Marine Le Pen était invitée à Prague par le président du SPD Tomio Okamura le 25 avril 2019 pour un meeting très national-sioniste en vue des élections européennes. Interrogée sur la condamnation à un an de prison ferme d’Alain Soral, elle refuse de répondre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :