Marine Le Pen revient sur la nouvelle loi anti-terroriste que les 8 députés du FN n’ont pas votée.

Elle réclame une « grande loi antiterroriste », la classification de l‘acte terroriste en « acte de guerre«  et l’instauration de « juridictions d’exception« .

Parmi les autres initiatives, elle préconise « un moratoire sur l’immigration » et le « rétablissement de la double peine« , c’est-à-dire l’impossibilité pour un étranger condamné de rester en France à l’issue de sa peine. « Faciliter l’expulsion de clandestins » et « réformer notre code de nationalité » sont deux des autres mesures proposées par le FN pour combattre le terrorisme.

Le texte proposé par le gouvernement Macron « ne s’attaque ni à la dimension spécifique du terrorisme, ni à l’idéologie islamiste qui nous fait la guerre » estime la présidente du FN. « Il sera encore moins efficace que l’état d’urgence car moins applicable ».

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :