Voici le communiqué de Marine le Pen, présidente du Front National :

« La démission de Christiane Taubira est une bonne nouvelle pour la France, après une action publique à la tête du ministère de la Justice absolument désastreuse pour notre pays. Le laxisme inouï de sa politique pénale, notamment, a si fortement dégradé notre situation sécuritaire et affaibli l’autorité de l’Etat que cette démission apparaît aujourd’hui comme un soulagement. En outre, madame Taubira incarnait un sectarisme extrêmement violent contre l’opposition démocratique patriote qui ne la rendait pas digne de servir la République.

Après les positions personnelles exprimées par l’ex-Garde des Sceaux sur la réforme constitutionnelle portant sur la déchéance de nationalité appliquée aux terroristes, il apparaissait inconcevable le maintien à son poste de Mme Taubira dont la présence attentait gravement à la crédibilité de nos institutions politiques.

Comme nous l’avions demandé, Mme Taubira a donc enfin démissionné, François Hollande n’ayant pas d’autres choix que d’accepter cette démission qu’il aurait dû presser il y a bien longtemps déjà.

Le mouvement que je préside exprime sa satisfaction et appelle à un changement profond de la politique pénale de la France pour sortir d’un laxisme d’Etat délétère, mis en œuvre aussi bien par l’UMP que par le PS, et que Mme Taubira a poussé à son plus haut degré. »

Sauf que parler de Taubira sans parler de loi ignomineuse qui porte son nom, c’est nier l’essentiel du mal causé par cette ministre qui a en haine la France et la famille. Un tel « oubli » souligne un peu plus la volonté profonde de Marine Le Pen de ne plus s’opposer au délabrement moral du pays, délabrement moral qui engendre l’effondrement intellectuel et civilisationnel. Elle avait refusé à l’époque de lutter contre cette loi qui dénature le mariage, elle refuse aujourd’hui de dire qu’il faut abroger cette loi contre nature.

Marine le Pen s’enfonce un peu plus dans le culture de mort à mesure qu’elle s’approche du pouvoir.

Louis Alliot, quant à lui rappelle, la volonté d’abroger la loi Taubira ; un tweet relayé par Marion Maréchal Le Pen qui elle, avait publiquement dit son opposition à la dénaturation du mariage :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

17 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :