france-islamique-MPI

«Ce rapport est une déclaration de guerre contre la République française, contre l’histoire de France et contre la culture française.», a déclaré Marine Le Pen, qui s’en est prise aux méthodes «totalitaires» du gouvernement.

La présidente du Front National, s’exprimant sur la façon dont ce rapport a été présenté, lâche que «même Staline n’aurait pas osé».

Mais elle considère que l’initiative du gouvernement a «le mérite» de mettre «le projet de société du Parti socialiste» au centre du débat. «Leur projet culturel, c’est ça», répète-t-elle, avant de regretter une «soumission forcée et totalitaire à l’immigration et la dilution de la culture française».

 Marine Le Pen souligne également que le PS mise désormais sur «la classe des soi-disant exclus, Français issus de l’immigration» après avoir «perdu les classes populaires et ouvrières».

Pour Louis Aliot, vice-président du FN, ce rapport est «explosif» et «fera grand bruit». Il s’en étonne d’ailleurs: «C’est à se demander quelles sont les motivations d’Ayrault?».

Karim Ouchikh, administrateur du Rassemblement Bleu Marine et conseiller Culture-Francophonie de Marine Le Pen, s’est également exprimé. «Ce rapport fait froid dans le dos», déclare-t-il. «Ce projet propose une importante transformation sociale, car il tourne le dos de manière très radicale au modèle d’assimilation français.» Né en France, d’origine algérienne, Karim Ouchikh pointe également le caractère inacceptable d’une méthode qui «ne respecte pas les notions de culture et d’héritage civilisationnel français».

Notons que parmi les déclarations frontistes, c’est Karim Ouchikh qui dénonce l’ignorance, dans ce rapport, «de l’importante composante chrétienne» présente dans le modèle français de civilisation. «J’ai le sentiment, déplore-t-il, que l’on veut gommer un héritage culturel que chacun doit recevoir et transmettre, avec l’ambition de le faire disparaître de l’inconscient collectif. Et cela ne fait que renforcer l’insécurité culturelle dont certains sociologues ont parlé.»

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :