marisol-touraine-3-mpi

L’Institut pour la Protection de la Santé naturelle communique :

Jusqu’ici, nous avions décidé de ne pas diffuser le document ci-dessous, que nous jugions trop compromettant pour Marisol Touraine, actuelle Ministre de la Santé.

Dans cette lettre, elle s’engageait par écrit à mettre des vaccins sans aluminium à disposition des familles, en cas de victoire électorale, ce qu’elle refuse aujourd’hui de faire.

Voici donc ce qu’elle écrivait pendant sa campagne (voir ci-dessous le scan de la lettre originale signée de sa main) :

 

« De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium (…). Il faut donner les meilleures assurances de sécurité pour effectuer les vaccinations obligatoires dans l’intérêt de la santé de notre population. La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l’objet d’une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu’elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008. » (c’est nous qui soulignons)

Cela partait donc d’une bonne intention. Mais une fois gagnées les élections, Marisol Touraine a manifestement « oublié » sa promesse.

Bien sûr, nous ne pouvions pas le lui reprocher.

En effet, cette lettre date de 2012. Marisol Touraine n’était encore que simple députée. Elle faisait la campagne électorale du candidat François Hollande. Et comme dit le célèbre dicton : « les promesses des politiques n’engagent que ceux qui les croient ».

Toutefois, autant nous sommes obligés d’admettre le cynisme d’une personne qui cherche à gagner des élections, autant il ne nous paraît pas acceptable que, devenue Ministre de la Santé, Marisol Touraine attaque le Pr Henri Joyeux dans des termes d’une rare violence, l’accusant de manquer à ses obligations de médecin, d’être « rétrograde » et dangereux, alors qu’elle a elle-même écrit il y a si peu de temps que, oui, les vaccins à l’aluminium posent problème.

Rappelons que :

  • le vaccin DT-Polio est obligatoire est obligatoire mais il n’est plus disponible en France depuis 2008 ; est-ce normal ?
  • les bébés sont vaccinés avec l’Infanrix hexa, qui vaccine en plus contre 3 autres maladies non-obligatoires, parmi lesquelles l’hépatite B ; très controversée
  • l’Infanrix Hexa contient de l’aluminium, ce qui n’était pas le cas du vaccin DT-Polio Meirieux ; est-ce raisonnable ?
  • l’Infanrix Hexa coûte 39,10 euros, contre 6,10 euros pour le DT-Polio sans aluminium, soit près de 7 fois plus cher ; n’y a-t-il pas là comme un abus, sachant que le vaccin est obligatoire et donc l’achat, lui aussi, obligatoire ?
  • jusqu’au lancement de notre campagne, les laboratoires pharmaceutiques annonçaient que la pénurie était durable, peut-être même définitive !!

Dans ces conditions, comment une ministre qui s’est elle même engagée par écrit à rendre disponibles les vaccins sans aluminium peut-elle attaquer avec tant de violence une initiative qui demande précisément cela ??

Comment peut-elle déclarer sur TF1 que « la vaccination, ça ne se discute pas », alors qu’elle en connaît parfaitement les limites et les dangers dans les conditions actuelles ?

Et enfin, puisque seul le DT-Polio est obligatoire, pourquoi tient-elle absolument à ce que les enfants continuent à tous se faire vacciner à l’Infanrix Hexa, sans laisser le choix aux parents ???

Sommes-nous en dictature ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :