L’annonce officielle de l’arrivée éminente de Mgr Huonder, évêque conciliaire du diocèse de Coire en Suisse, dans une maison de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X a été faite lundi dernier par un communiqué signé conjointement par le supérieur général de la dite congrégation, Don Davide Pagliarani, et Mgr Huonder lui-même.

Après des mois de bruissements contradictoires de toutes sortes concernant ce projet, il aura donc bien lieu : l’évêque émérite de Coire, qui fut jusqu’en 2011 le président de la très œcuménique Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse (CTEC), ayant comme vice-président “la pasteure” Adèle Kelham, et qui est impliqué, comme il le révèle lui-même, « dans le processus de dialogue entre Rome et la Fraternité depuis longtemps », prendra ainsi sa retraite dans l’école Sancta Maria de la FSSPX sise à Wangs en Suisse.

Si, dans le communiqué conjoint du 20 mai dernier, il est précisé que « le seul et unique but de cette démarche est de se consacrer à la prière et au silence, de célébrer exclusivement la messe traditionnelle, et d’œuvrer pour la Tradition, unique moyen de renouveau de l’Église » Mgr Hounder explicite un peu plus sa mission « d’œuvrer pour la Tradition » dans une lettre adressée aux fidèles de son diocèse le même jour :

« en accord avec le pape François, je m’efforcerai de contribuer à l’unité de l’Église non pas en excluant, mais en aidant à discerner, à accompagner et à intégrer.”

Si l’on rapproche cette dernière déclaration à celle d’il y a quelques semaines où il précisait que “travailler avec la Fraternité pour cheminer vers l’unité” consistait à aider cette dernière à considérer “les documents du Concile Vatican II (…) davantage comme un développement de la période précédente”, “œuvrer pour la Tradition” signifierait-il donc pour Mgr Huonder, l’intégration de la FSSPX au sein de l’Église conciliaire ? Cela en a tout l’air…

On tout cas on est bien loin de la magnifique Profession solennelle de Foi, condamnant Vatican II et adressée au pape Jean-Paul II, par l’évêque philippin Mgr Lazo, lors de sa conversion totale à la Tradition de l’Église catholique.

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :