michael douglas-bar-mitzvah

L’acteur américain Michael Douglas se lancera à la fin janvier dans une campagne “contre l’antisémitisme et le boycott d’Israël” menée sur les campus universitaires américains, a annoncé l’Agence juive.

Michael Douglas est le fils de l’acteur Kirk Douglas, de son vrai nom Issur Danielovitch Demsky, dont les parents sont des immigrants juifs originaires de Biélorussie.

Le communiqué de la Fondation Genesis, dont Michael Douglas est le récipiendaire de l’édition 2015, se félicite : « Alors qu’actuellement la délégitimation d’Israël gagne du terrain dans le milieu universitaire américain, un tel soutien est particulièrement bienvenu ».

Pour sillonner les universités américaines, l’acteur américain sera accompagné du président de l’Agence juive Nathan Sharansky.

Une fois de plus, l’objectif est de lier antisémitisme et antisionisme de façon à empêcher toute critique de la politique israélienne. En juin dernier, Michael Douglas, habitué à rencontrer les dirigeants politiques israéliens, s’était déclaré très préoccupé par les campagnes du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) appelant à boycotter les produits israéliens.

michael douglas netanyahu

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :