Nathalie Kosciusko-Morizet dirige le groupe Les Républicains au Conseil de Paris. C’est à ce titre que cette grande amie du CRIF a saisi mercredi le Préfet de Police de Paris pour demander l’interdiction des rassemblements critiquant la politique israélienne. Celle que l’on surnomme NKM conseille même au préfet de profiter de la prolongation de l’état d’urgence pour justifier une telle interdiction.

« Monsieur le Préfet de Police, comme l’avait d’ailleurs annoncé le Premier ministre Manuel Valls il y a quelques mois et conformément aux engagements du Conseil de Paris, je vous demande de n’autoriser aucun rassemblement appelant au boycott de l’État d’Israël et de poursuivre systématiquement tout rassemblement non autorisé incitant à la haine envers un État démocratique et reconnu. »

En 2016, le Conseil de Paris avait adopté un vœu – très applaudi par le CRIF – condamnant les appels au boycott d’Israël du mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanction (BDS), à la suite de quoi la préfecture de police de Paris avait interdit d’appeler au boycott d’Israël que ce soit par paroles, écrits, dessins, images et tout autre moyen d’expression. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :