Nous avons fait tomber dans un précédent article le cliché du fast-food urbain par opposition au restaurant rural. Dans celui-ci, nous allons en faire tomber un second : la domination outre-Atlantique de McDonald’s.

Fondé en 1940 à San Bernardino (Californie) mais devenu national qu’en 1955 et son repositionnement à Des Plaines (Illinois), McDonald’s n’est le fast-food le plus fréquenté que dans 16 états : Alaska, Idaho, Montana, Wyoming, Kansas, les deux Dakotas, Michigan, New York, Vermont, New Hampshire, Maine, Rhode Island, Connecticut, Massachussetts, Delaware plus le District of Columbia. Il est intéressant de noter son poids dans les états… les plus hostiles au fast-food.

Il est devancé par la chaîne de poulet Chick-Fil-A, créée en 1967 à Atlanta (Géorgie), fondée et dirigée par des chrétiens (des protestants baptistes) qui tiennent à ce que tous les restaurants de l’enseigne soient fermés le dimanche, le jour de Thanksgiving et celui de Noël. Cette chaîne arrive en tête dans 24 états, dont bien évidemment la quasi-totalité de la Bible belt : Colorado, Oklahoma, Texas, Louisiane, Arkansas, Mississipi, Alabama, Floride, Géorgie, les deux Caroline, Tennessee, Kentucky, Illinois, Indiana, Iowa, Nebraska, Minnesota, Missouri, Ohio, Pennsylvanie, les deux Virginie et Maryland.

L’ouest est le fief d’In-n-Out, fondée en 1948 à Baldwin Park(Californie), qui a la particularité de mettre des versets de la Bible sur les gobelets des boissons ou sur les emballages. Cette chaîne est en tête dans 4 états : Californie, Nevada, Utah et Arizona.

Il reste 6 états, chacun plébiscitant une marque propre : le New Jersey est fidèle à Wendy’s, le numéro trois mondial du hamburger (et qui possède également Taco Bell et KFC) derrière Mc Donald’s et Burger King, fondée en 1969 à Colombus (Ohio). Le Nouveau-Mexique préfère Sonic, fondée en 1953 à Shawnee (Oklahoma).  L’état de l’Oregon privilégie une quasi marque locale, Burgerville, fondée en 1961 à Vancouver (Washingon), ville se situant en fait dans la banlieue de Portland (Oregon). L’état du Washington préfère une autre enseigne locale : Dick’s Drive-In, fondée à Wallingford (banlieue de Seattle) en 1954. Même chose pour Hawaii qui plébiscite Zippy’s, fondée à McCully (Hawaii) en 1966. Le Wisconsin aussi a sa marque : Culver’s, fondée à Prairie du Sac (Wisconsin) en 1984.

A noter l’absence des grandes enseignes telles que Subway (26.932 enseignes aux Etats-Unis, première enseigne de vente au détail du pays), de Starbucks (13.172 enseignes, n°6), de Burger King (8.121 enseignes, n°10), la place très en retrait de Wendy’s (5.739 enseignes, n°13), McDonald’s étant n°3 avec 14.155 enseignes. En fait, ces dernières sont surtout tournées vers l’international, ce qui donne le constat suivant : 33 des 50 états américains privilégient une marque typiquement américaine, dont 28  une marque liée directement aux églises protestantes. C’est dans ce genre de statistiques que l’on perçoit le pourquoi de la victoire de Donald John Trump…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :