saint pie x

« Nous savons très bien que nous heurterons quelques personnes en disant que Nous Nous occuperons nécessairement de politique. Mais quiconque veut juger équitablement voit que le souverain pontife, investi par Dieu du magistère suprême, ne peut pas détacher les affaires politiques du domaine de la foi et des mœurs. En outre, chef et guide de cette société qui est l’Eglise, société composée d’hommes et établie parmi les hommes, le pape est tenu d’avoir des relations avec les Chefs d’Etat et les membres des gouvernements, s’il veut que, partout où il y a des catholiques, soit pourvu à leur sécurité et à leur liberté.

Notre charge apostolique est donc de rejeter et de réfuter les principes de la philosophie moderne et les sentences du droit civil qui engagent les choses humaines dans une route contraire aux prescriptions de la loi éternelle.« 

Saint Pie X

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :