Echographie Lyon

L’intégralité des actes autour de l’avortement (consultations, analyses, échographies…) sera remboursée à 100% à partir du 1er avril 2016, a annoncé vendredi la ministre de la Santé [“santé”? Sans rire ?] Marisol Touraine, au Planning familial de Paris. L’acte lui-même était déjà pris en charge à 100% depuis 2013. 

La modernisation de la loi sur l’avortement comprend aussi plusieurs mesures destinées à favoriser l’accès à l’Interruption de la Vie de l’enfant en Gestation. “Ces mesures seront mises en oeuvre avant l’été”, a-t-elle précisé, ainsi en est-il de la suppression du délai de réflexion d’une semaine et du renforcement de l’offre de proximité. Les sages-femmes et les centres de santé des “IVG instrumentales” (sic) pourront également réaliser des IVG médicamenteuses, a-t-elle précisé…

Renforcement de l’offre de proximité pour l’avortement alors que dans le même temps les maternités de proximité ferment les unes après les autres… La France est en voie de devenir un vaste mouroir!

La ministre avait lancé un programme pour inciter les mères à avorter il y a un an. Tout est donc en état de marche pour que le suicide collectif des Français, déjà bien engagé, se poursuive.

Chaque Agence régionale de santé (ARS) devra formaliser un programme régional pour améliorer l’accès à l’IVG. Les outils d’information ont également été renforcés. Lancé le 28 septembre, le numéro national d’information (), anonyme, gratuit et accessible 6 jours sur 7, a ainsi reçu plus de 2.000 appels par mois. (Source: europe1.fr)

S’ils pouvaient lire les enfants condamnés par Marie-Sol Touraine apprécieraient l’appellation mensongère: “Agence régionale de santé”….

Madame le ministre a toutes les raisons d’être satisfaite, selon ses dires, la campagne de propagande -qu’elle nomme pudiquement “campagne d’information-, “IVG, mon corps, mon choix, mon droit”, a remporter un franc succès: Le nombre de visites sur le site gouvernemental en faveur de avortement  a doublé pendant la campagne, entre 160.000 et 180.000 par mois, se rengorge-t-elle.  

De plus un système de référencement payant a été mis en place et les mots-clés améliorés, a indiqué la ministre, afin que le site gouvernemental arrive en tête des réponses lors d’une recherche d’information sur l’IVG, avant que soient affichés les sites des organisations anti-IVG, très actives sur les réseaux sociaux. (Source: europe1.fr)

Le service de l’Assistance publique qui recevait jadis les enfants abandonnés, n’aura donc plus aucune raison d’être, puisque ceux-ci sont tués dans l’œuf au frais du contribuable et désormais incités à être tués. Mais François Hollande avec sa complice Marie-Sol Touraine peuvent encore mieux faire avant 2017, ils peuvent encore donner une prime à l’avortement. Gageons que le projet est à l’étude. Marion au secours!

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :