Surréaliste ! A la télévision italienne, sur Rai3, un échange vif a eu lieu entre Matteo Salvini, responsable de la Ligue et Aboubakar Soumahoro, syndicaliste italo-ivoirien de la Coordination des travailleurs agricoles de l’USB, sur le droit des travailleurs agricoles non-régularisés !

Le syndicaliste, porte-parole des migrants en situation irrégulière, demande tout bonnement la régularisation des clandestins :

« Le gouvernement doit régulariser sinon c’est une grève ! ». 

Face à cette menace le leader de la Ligue lui répond:

« Mais les immigrants illégaux font grève maintenant ? Mais dans quel pays nous vivons, désolé…  Je me préoccupe d’abord  des nombreux travailleurs italiens et étrangers en situation régulière en difficulté depuis des mois. »

Ce à quoi Aboubakar Soumahoro répond en usant du registre compassionnel en prétextant que « la régularisation doit être faite pour sauver des vies humaines » en pleine crise du coronavirus. Si quelqu’un voit le lien entre la régularisation des clandestins et le fait de « sauver des vies » du coronavirus, il pourra éclairer Matteo Salvini et beaucoup d’autres, dont nous-même. Le lien nous échappe…

En conclusion, Salvini rappelle où se situe le problème :

« le problème est que si nous continuons à régulariser les immigrants irréguliers, nous avons des esclaves, je ne veux pas que les gens aillent travailler dans les champs à trois euros de l’heure et la régularisation de masse apporte plus d’exploitation ».

Dans un pays normal, quand des clandestins s’amusent à revendiquer alors qu’ils sont en situation irrégulière, et menacent de créer du désordre, ils seraient renvoyés chez eux rapido presto. Mais dans l’Italie et l’Europe du XXIe siècle, ils ont plus de droits que les autochtones… Il est fort à craindre que l’actuel gouvernement socialo-libéral italien régularisera ces centaines de milliers de migrants illégaux. 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :