Dans la banlieue sud de Paris, à Villejuif, cet après-midi, vers 14h00, un homme de 56 ans a été tué et plusieurs autres blessés dans une attaque qui semble bien être un attentat islamiste. Les médias français ont beau occulté l’appartenance musulmane de l’agresseur et mettre en avant les troubles psychologiques dont il aurait souffert, il suffit de faire un tour sur les supports médiatiques étrangers pour connaître le fin mot de l’histoire.

C’est au cri d’ “Allah Akbar”, vêtu d’une djellaba, se déplaçant pieds nus et portant une barbe, que l’homme armé d’un couteau s’est mis à poignarder des passants dans le parc des Hautes Bruyères de Villejuif. Le journal britannique Express soutient également que ce tueur portait un gilet explosif.

Connu pour des faits de droit commun, Nathan C. avait sur lui des « «éléments liés à la religion» si l’on en croit une AFP très pudique en ces circonstances. En se demande bien de quelle religion le bonhomme en djellaba, portant une barbe et peut-être aussi une ceinture explosive était l’adepte ? De la religion de paix chère au pape François…

D’après des informations du Parisien, deux policiers auraient été blessés au cours de l’intervention et une équipe de démineurs a été dépêchée dans la zone.

Le terroriste islamiste, car il faut appeler un chat un chat, et ce profil est nettement celui d’un terroriste mahométan, a été abattu par les policiers…

La terreur islamiste est de retour en France. Mais l’a-t-elle jamais quittée ?

Francesca de Villasmundo

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :