20h35: Jacky, le régisseur de Dieudonné, appelle les gens à rentrer chez eux calmement ce qu’ils commencent à faire en chantant la Marseillaise.

20h: de plus en plus de gens se rassemblent devant le Zénith.

Le Conseil d’Etat est sous haute surveillance policière. On dirait plutôt que c’est la décision du Conseil d’Etat qui est en train de créer un trouble à l’ordre du public.

18h50 –  Un responsable du Zénith, mégaphone en main et entouré de CRS, annonce à la foule massée devant l’établissement l’annulation du spectacle. Il est copieusement hué. Des cris s’élèvent : «Honte à la France !», «Sionistes !», «Dictature !», «Liberté d’expression !». Quelques personnes entonnent la Marseillaise. D’autres reprennent une chanson du spectacle de Dieudonné adressant une quenelle à Manuel Valls

zenith-police-2-MPI

18h45 – Le Conseil d’Etat interdit le spectacle de Dieudonné !

——-

18h15 – Manuel Valls a créé une tension palpable en s’acharnant contre Dieudonné  – au mépris de la décision du tribunal administratif de suspendre l’arrête d’interdiction pris par le préfet pour empêcher le spectacle de l’humoriste – et en saisissant  le conseil d’Etat.

Me Jacques Verdier, l’un des avocats de Dieudonné dénonce  une « république bananière ».

Le Conseil d’Etat est  réuni depuis 17h. Sur place, un seule avocat pour l’Etat, quatre pour Dieudonné. Les plaidoieries se sont terminées à 18h. Le juge des référés, seul, s’est retiré pour prendre sa décision qui devrait être rendue avant 19 heures. Le spectacle de Dieudonné  est programmé à 20h30. Le juge des référés chargé de confirmer ou infirmer la décision du tribunal administratif de Nantes est Bernard Stirn. Issu d’une famille de Hauts-fonctionnaires, il est depuis 2002 président adjoint de la section du contentieux du Conseil d’Etat.

Pendant ce temps, à Nantes, le Zénith a annoncé qu’il n’ouvrira pas ses portes tant que le conseil d’Etat n’aura pas statué. Le délai va donc être très court. Dieudonné est sur place depuis 17h. Les premiers spectateurs attendent déjà aux abords du Zénith. Et les cars de CRS et de la gendarmerie sont là, eux-aussi, et en nombre. Au moins une quarantaine. Une fois de plus, on sent bien que les autorités cherchent à provoquer ce fameux « trouble à l’ordre public » qui doit justifier les mesures arbitraires prises en ce moment.

Des associations juives ont appelé à manifester.

(photo : les premiers spectateurs attendent déjà)

nantes-crs-zenith

(photo : les cars de CRS et de la gendarmerie aux abords du Zénith)

 Manuel Valls, qui s’exprimait à Morlaix ce 9 janvier, ne reconnaît pas sa défaite et prétend avoir gagné “le combat politique”… Voilà un optimiste.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

47 % 15 795 € manquants

14 205 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :