Six des huit raffineries françaises sont actuellement bloquées, alors que Manuel Valls a promis de faire donner la gendarmerie pour les débloquer. C’est du moins le chiffre annoncé par le représentant de la CGT, lundi, sur France Info. Les sites bloqués sont les cinq raffineries du groupe Total: Gonfreville-l’Orcher, Donges, Grandpuits, Feyzin et Provence-la-Mède, ainsi que la raffinerie du groupe Ineos à Martigues.

Dans la nuit la raffinerie de Fos-sur-Mer a, à son tour, été bloquée alors que les gendarmes dégageaient le dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme.

Ce matin 1 500 stations-essence étaient à sec ou en voie de l’être rapidement. 

Le quart Centre-Nord-Ouest, dont Paris avec le Nord-Ouest, la Bretagne, la Normandie et la Vendée, sont les régions les plus touchées par la pénurie, bien que Manuel Valls annonce qu’il n’y a aucun risque de pénurie de carburant. Il semble en effet que la France dispose de trois mois de réserves de carburant, mais encore faudrait-il que les dépôts ne soient pas bloqués.

Le régime socialiste de Valls /Hollande, qui a fait passer en force la loi Travail pour plaire au libéralisme sauvage du mondialisme qui étouffe les peuples, a, semble-t-il, trouvé à qui parler, puisque le mouvement Nuit debout des bobos/casseurs a maintenant trouvé le soutien des personnels des transports publics et privés. Le mouvement largement minimisé dans les actualités semble prendre de plus en plus d’ampleur, puisque se greffent dessus les grèves de la SNCF qui devraient être reconduites, et tout ce que cela induit comme perturbations de toutes sortes. 

Pendant ce temps le pouvoir socialiste continue de mentir éhontément en vue de remporter les élections présidentielles de 2017 pour liquider définitivement la nation française:

Le journal Le Monde a publié sur internet le 19 mai un document confidentiel rédigé par cinq Etats européens, dont la France et l’Allemagne, qui a pour objet d’instaurer à l’intérieur même de l’Union européenne un mécanisme d’arbitrage privé calqué sur le modèle du TAFTA. Ceci alors que François Hollande avait affirmé le 4 mars dernier qu’une juridiction privée dans le projet de traité de libre-échange avec les Etats-Unis (TAFTA) n’était « ni utile ni nécessaire ».

Ce document prévoit pourtant que les multinationales puissent attaquer les États européens devant des tribunaux privés plutôt que devant les tribunaux nationaux. Autrement dit les Etats-nations (la France!) seront jugés et sanctionnés par devant les tribunaux des multinationales. C’est un renversement total de souveraineté. L’intérêt du gros capital primera sur le bien commun. Ce document a été transmis à Bruxelles le 7 avril, c’est-à-dire un mois après la déclaration de François Hollande du prétendu abandon de l’arbitrage privé au sein du TAFTA.

La conclusion est sans appel : François Hollande et le gouvernement Valls ont délibérément menti aux Français en continuant à soutenir en sous-main un système de justice privée auquel ils prétendent officiellement avoir renoncé.” C’est en fait le retour aux féodalités mais avec Mamon pour guide en lieu et place du Christ. 

Tout est lié, la loi Travail n’est pas étrangère au TAFTA (Traité transatlantique de libre-échange commercial), bien au contraire elle abonde dans un libéralisme sauvage au dépend des commerces de proximité, des petites entreprises et de certains salariés, qui sont encore davantage chargés de chaines. Et même si cela ne fait pas partie des préoccupations de la CGT, de Force Ouvrière, et encore moins de “Nuit debout”, leur action contre la loi Travail lutte contre cette machine de guerre en faveur du Grand changement et de l’éradication du christianisme, puisque la loi El Khomri  implante l’Islam dans les entreprises.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :