Éric Zemmour est un homme de grande culture. Il tranche par rapport à de nombreux journalistes et choque souvent par ses propos en dénonçant, par exemple, l’invasion migratoire en France et en Europe.

Il est vrai que le test de la Drépanocytose fait uniquement aux nouveaux nés originaires d’Afrique du nord ou subsaharienne (comme le précisent les textes officiels) permet de savoir dans le cadre de l’Association française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l’Enfant (AFDPHE) qu’environ 40 % des naissances en France viennent de ces contrées (9 % en Bretagne et presque 75 % en Île-de-France). Cependant, même si cet ouvrage dit des choses justes, Éric Zemmour insuffle dans ses propos un tour d’esprit ne correspondant pas aux caractéristiques propres de la civilisation française. Par certains aspects, nous pouvons constater que ces référents vont dans le sens du noachisme, religion exclusivement réservée aux non-juifs (les gentils) émanation de la synagogue dont les fondamentaux sont le rejet de l’Incarnation et du sacerdoce catholique… tout l’opposé du catholicisme trinitaire.

À cela, il ne faut pas oublier les répercussions politiques comme, par exemple, le baptême de Clovis instaurant le principe, sous l’égide de l’évêque Saint Rémi, que le roi de France est le « Lieutenant du Christ », caractéristique qui a perduré jusqu’au sacre de Louis XVI . Cet élément fondamental rappelant le rôle de médiateur du roi de France entre ses sujets et son suzerain, c’est-à-dire le Christ, fut solennellement réaffirmé par la Triple donation de Sainte Jeanne d’Arc, le 21 juin 1429 à Saint-Benoît-sur-Loire. Éric Zemmour se garde bien d’évoquer cet événement capital relaté dans le Breviarium Historiale envoyé en juillet 1429 au pape Martin V, document qui a servi par la suite, entre autres, à la béatification puis à la canonisation de Sainte Jeanne d’Arc. Comme il l’écrit dans son livre, il ne croit ni à la résurrection du Christ ni au dogme de l’Immaculée Conception ce qui est logique pour une personne de confession juive.

Cependant, cela n’empêche pas Éric Zemmour d’affirmer qu’un Français doit être marqué par le catholicisme via l’Église, sa pompe, le culte des images, un style, le tout en lien avec Rome et Athènes. Nous rappelons que pour être catholique, nous n’avons pas à faire le tri entre ce que l’on aime et ce que l’on n’aime pas dans cette religion. En effet, pour être catholique, il faut croire à la résurrection du Christ et au dogme de l’Immaculée Conception.

L’auteur en vient même à faire un chapitre sur Saint Louis appelé le « roi juif » dans le but de le confondre avec le sacre du roi David, méthode permettant de rappeler, certes, une source d’inspiration propre à la monarchie française mais, d’une manière habile, de faire passer à la trappe le principe de l’Incarnation à l’origine du parachèvement de l’Ancien Testament. Les fondamentaux de la royauté française exprimés lors du sacre à Reims n’ont de valeur qu’en raison de la proclamation de la divinité du Christ. Éric Zemmour de par ses référents religieux et philosophiques ne peut pas défendre ce type de civilisation qui a perduré 1300 ans de Clovis à Louis XVI.

À cela s’ajoute une distinction entre le public et le privé prôné par Éric Zemmour. Comme le rapporte le journaliste Emmanuel Berreta (Le Point, 8 avril 2010) dans un article intitulé Qui est vraiment Éric Zemmour ?, ce dernier n’hésite pas à affirmer : « C’est comme moi, je m’appelle Éric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse ». Un catholique ne peut pas adopter cette manière de raisonner. Il n’est pas étonnant de voir ce journaliste être fidèle aux principes de 1789 anti-catholiques dans leur essence avec la rupture du baptême de Clovis et à Napoléon 1er qui a enraciné ces principes. Par ailleurs, il égratigne les Rothschild et certains aspects du judaïsme sans aller plus en avant. Par exemple, il critique la Charia mais se garde bien de remettre en cause le Talmud et la Kabbale d’essence anti-catholique.

Parmi les grands hommes, il admire Clemenceau alors que ce dernier acquis aux intérêts anglais empêcha, en octobre 1918, l’armée alliée de Franchet d’Espèrey présente en Europe centrale de fondre sur Berlin vide de toute résistance ce qui aurait permis de casser l’Allemagne. L’Angleterre ne le voulait absolument pas et Clemenceau fut l’agent docile de cette politique concrétisée par le Traité de Versailles en 1919 dont la France paya la note en 1940.

Enfin, soulignons cette incongruité de mettre sur le même pied d’égalité le maréchal Pétain et le général de Gaulle. Pétain a voulu combattre les principes de 1789 remplacés par le triptyque « Travail, Famille, Patrie » en luttant contre la franc-maçonnerie (fermeture des loges, Cf. Bernard Faÿ). De Gaulle en 1944/45 a rétabli les principes de la maçonnerie et ceux de 1789. La tournure d’esprit d’Éric Zemmour est imprégnée de la Haskalah (« Les lumières juives »), liée à la sécularisation de la société en lien avec le noachisme, c’est-à-dire contraire aux fondamentaux de la civilisation française née du baptême de Clovis sous l’égide de l’évêque Saint Rémi, ce dernier rappelant que le non respect des principes de ce baptême conduirait à des punitions.

Monsieur Zemmour, votre livre sous des apparences agréables et avec, parfois, des propos justes, ne défend pas authentiquement la France et sa civilisation, méthode permettant de conduire des Français patriotes sous de mauvais cieux… le « catholicisme d’Israël » avec ses répercussions politiques et spirituelles comme l’a si bien expliqué le rabbin Elie Benamozegh dans son livre Israël et l’humanité.

Pierre Hillard

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

28 commentaires

  1. Merci monsieur HILLARD.
    Pour ce qui n ont pas compris l arnaque Moïse Zemmour dit olive.

  2. Daniel PIGNARD says:

    « En effet, pour être catholique, il faut croire à la résurrection du Christ et au dogme de l’Immaculée Conception. »

    Mais pour être sauvé, voici en quoi il faut croire :

    « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé,
    afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.
    Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
    Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
    Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. » (Jean 3 :14-18)

    « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom. » (Jean 20 :31)

    « Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu?
    Jésus leur répondit: L’oeuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. » (Jean 6 :28-29)

  3. matthieu says:

    Il est tout à fait déplacé dans l’époque que nous vivons de critiquer Eric Zemmour sauf à vouloir la mort de la France.
    J’interviens rarement ou jamais mais là c’est franchement insupportable.

    • Moïse Zemmour dit Olive porte un habit.

      pour compléter l’analyse de Mr HILLARD

      https://www.dailymotion.com/video/x6tvqtp

      et https://lafrancelibre.tv/france/eric-zemmour-doit-etre-lu?mode=video

    • Esperanza says:

      Déplacé de critiquer Eric Zemmour, ce sioniste aux ordres d’Israël ?
      Creusez le sujet avant de pondre de telles inepties !

      Tenez, pour info, un article assez éclairant sur Zemmour qui, loin de défendre la France et les Français, tente d’exacerber les communautarismes afin de provoquer une guerre civile.

      “Éric Zemmour, le grand représentant de la France éternelle, lui qui arriverait presque à nous faire oublier que sa famille n’acquit la nationalité française, comme tous les autres Israélites vivant en Algérie, que par le fameux décret Crémieux de 1870. Un décret émis par le Ministre de la Justice de l’époque, Isaac-Jacob Adolphe Crémieux, qui fut accessoirement un haut dignitaire de la Franc-Maçonnerie et le Président de l’Alliance israélite universelle.

      Monsieur Zemmour est très peu loquace sur ce sujet. Il est aussi très discret sur son appartenance communautaire, lui qui donne sans cesse des leçons d’assimilation. Parlons un peu de la sienne…
      Zemmour confond assimilation et dissimulation, lorsqu’il déclare « c’est comme moi, je m’appelle Eric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse ». Se trahissant, il avoue sa double identité, celle qu’il présente au téléspectateur goy et celle qu’il dissimule.
      Car notre ami Zemmour ne se rend pas à la synagogue motivé par sa foi, non, Monsieur est athée…

      C’est donc bien par pure appartenance tribale, que ce « Moïse » clandestin se rend à la synagogue ; et pour preuve, la journaliste Anna Cabana rapporte :
      « Il a deux vaisselles séparées, une pour la viande, l’autre pour le lait, car dans la Torah il est dit : « Tu ne mangeras pas l’agneau dans le lait de sa mère ».
      Jean-François Copé n’en revenait pas lorsque Zemmour lui a raconté les deux vaisselles.
      Dehors, notre homme mange de tout. Sauf du porc. « Je n’aime pas. »
      Ah ? Même le Bellota ?
      « Je pense que j’ai sublimé l’interdit par le goût.»
      Il ne croit pas en Dieu, mais il fait quand même la prière à la synagogue. Et les fêtes religieuses. Et les bar-mitsva des garçons.
      On aperçoit une chaîne en or jaune sous sa chemise, on lui demande ce qui y pend, il sort un petit Sefer Torah, les rouleaux du texte saint. »

      Eric Zemmour ne vient pas, comme Alain Finkielkraut, de l’extrême gauche la plus radicale. Lui était socialiste, eh oui, la gauche caviar ; mais ce qui est plus curieux encore c’est ce qui l’a motivé à opérer son virage à droite.
      Il raconte :
      « Je me croyais de gauche. J’ai voté Mitterrand en 1981 et en 1988. Et puis, j’ai rompu avec la gauche depuis l’histoire du voile islamique au collège de Creil. »
      Voilà donc un homme plein de convictions !
      Demain, peut-être dira-t-il qu’il se croyait Français…
      On notera ici, comme pour bien d’autres, que Zemmour n’est français qu’en tant qu’il « déteste » les musulmans et/ou les enfants d’immigrés, dont il est par ailleurs !
      Il n’aime, lui non plus, la France qu’à condition qu’elle se voit déchirée par la guerre ethno-confessionnelle causée par ces innombrables chevaux de Troie”.

      Youssef Hindi | 31 mai 2016

      • Solstice says:

        Attention tout de meme sur Youssef Hindi qui peut avoir de bonnes analyses et réflexions sur le messianisme juif.

        Je rappelle tout de même qu’il est sunnite et qu’à cause de cela il fait des erreurs de raisonnement et d’analyse non négligeables. Il parle peu des origines kabbalistiques de l’islam et du fait que l’islam est une hérésie gnostique du catholicisme.

        Sa vision du catholicisme est faussée par une assimilation entre catholique et chrétien assez fréquente mais aussi par d’autres choses.

        De plus, il a fait un certain nombre de conférence pour la défense de l’islam et beaucoup de personne se sont laissés séduire par sa vision enfantine de la bonté de l’islam à ses origines et de leur prophète.

        Il fait aussi des erreurs d’interprétations de l’ancien testament et explique que le Coran lui au moins ne fait pas ces erreurs. ( SIC)

        Il est le penseur soralien de l’islam. D’ailleurs ces deux là semblent parfaitement bien accorder leurs violons ensemble ce qui doit amener à une certaine méfiance.

        Je précise bien sûre qu’il faut lui reconnaître un travail d’importance sur le messianisme juif. D’autres auteurs, comme Alain Pascal, permette de corriger les erreurs d’Hindi et de compléter son travail.

        Je voulais juste mettre en garde les lecteurs sur cet auteur même s’il reste souhaitable que nous ayons une vision aussi claire que lui du programme messianique juif.

        Décrier Zemmour comme un faussaire et un faux Français, alors que lui même n’a pas “l’esprit Français d’avant 1789”, ni ne vit “la foi catholique”, c’est plutôt cocasse et ne manque pas de sel !

    • Saint-Plaix says:

      Ce qui est insupportable c’est de voir des supposés cathos béats qui prennent un algérien naturalisé, juif revendiqué, comme maître à penser et qui acceptent de recevoir de lui des leçons de nationalisme.
      Se laisser embobiner par les élucubrations de de Zemmour, telle l’analogie entre Saint Louis et David, c’est précisément cela qui conduira à la mort de la France.

  4. Deo gratias says:

    Il lui manque le caractère sacramentel du baptême. Sa “grande culture” n’est rien.

  5. Ce Zemmour qui constate comme tous les Français, l’invasion migratoire mais qui ne dénonce jamais ces amis BHL, Finkelkraut..qui ont permis cette invasion en nous expliquant que c’était une chance pour la France. Soros (sioniste) qui finance les bateaux comme l’aquarius et autres associations pour aller chercher les migrants au large de la Lybie, qui a été détruite sur recommandation de BHL

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/11/20/97001-20111120FILWWW00182-libye-bhl-s-est-engage-en-tant-que-juif.php

  6. Il a peut-être le baptême du désir ?

    • Revoir les conditions pour un baptême de désir,
      Il nie des dogmes de foi… C’est un hérétique

  7. matthieu says:

    Tous les mondialistes sont contre Zemmour parce qu’il défend la France avec un immense talent et un grand courage.
    Qu’il ne soit pas catholique n’enlève rien à cela.
    D’ailleurs, toute l’opinion nationale est derrière lui.
    Sauf peut-être ici.
    Ses détracteurs n’ont pas fait le centième du travail de Zemmour pour sauver la France.

    • Saint-Plaix says:

      Non je vous rassure!
      A part les milieux notamment FN ou Identitaires, contaminés par le “national sionisme”, ou les sites communautaristes apparentés cOmme” Boulevard Voltaire” ou “Riposte Laïque”, Zemmour n’a derrière lui que l’importance que les médias lui donnent…
      Il raconte n’importe quoi en recopiant comme toujours des textes d’auteurs de qualité pour espérer se donner de l’importance.
      Il n’a aucun talent et aucune culture exceptionnelle: c’est un enfonceur de portes ouvertes!
      Cela se voit un peu trop quand il improvise – comme lorsqu’il expose sans rire que la France rêvait de reconstituer “au nord” un nouvel empire romain (sic!) ou que Saint Louis est un nouveau David… Là c’est tellement grotesque que ce n’est même plus drôle!

      • matthieu says:

        Vous n’êtes pas dans la vérité.
        Je remercie Eric Zemmour qui est un patriote français courageux et cultivé et un écrivain de talent et qui permet de faire avancer la lutte pour la libération de la France en ouvrant les yeux de nos compatriotes contre les mondialistes.
        C’est vous qui racontez n’importe quoi .

        • Esperanza says:

          Un incurable de plus, un ! ^^

          Vive la lobotomisation programmée via les merdias officiels et le National-sionisme à marche forcée.
          On n’est pas sortie de l’auberge avec des “Patriotes” Français à la sauce Zemmourienne ! 😉

        • ultimaratioregum says:

          Je pense que c’est avant tout Soral qui a ouvert les yeux de beaucoup de personne sur le mondialisme, le judaïsme et la maçonnerie, notamment des jeunes qui ne lisent plus et d’autres personnes venants de la gauche voir de l’extrême gauche. Votre Zemmour ce contre feu est le joker de sa communauté qui a compris le danger d’une droitisation de la France, de son rejet grandissant de la gueuse et de ses “valeurs” judéomaçonniques… Pour éviter que les Français ne pointent du doigt une nouvelle fois “les juifs” comme responsables en grande partie de leurs malheurs, Zemmour fait diversion pour ne montrer du doigt que l’une des conséquences de nos malheurs qui ont pour origine l’emprise JUDEO maçonnique sur notre pays déchristianisé par eux et dont il ne parle jamais. Continuez donc a vouloir “sauver” la France sous l’étendard de la “croix davidique” au lieu de celle du Golgotha et tout ce que vous sauverez ce sera la Synagogue…

      • mesonges ,foutaises

  8. matthieu says:

    Pour terminer,je dirai qu’il y a eu de très grands français non catholiques au cours de notre histoire.
    Zemmour en est un.
    Prétendre le contraire est choquant et malvenu.

    • MA Guillermont says:

      Syndrome de Stockholm … vous êtes devenu empathique Matthieu
      Moi – même j’apprécie les prises de position de Mr Zemmour mais je resterais prudemment sur mes gardes sachant qu’au – dessus de cet homme influent se trouve … la synagogue de Jérusalem
      Alors …

    • Cadoudal says:

      il ne faut pas oublier que la Synagogue est à l’ origine de la Révolution maçonnique et la pilote dans son intérêt.

      les juifs français ont une vision de la France qui n’est pas celle de Jeanne d’ Arc.

  9. matthieu says:

    Je suis pour Salazar, Franco,Pétain et Zemmour.
    Si Zemmour était à la tête de l l’état, nous serions sauvés.
    A Dieu,rien d’impossible.

    • MA Guillermont says:

      Le 18 Janvier 1881 , Notre Seigneur déclare :
      ” Dans ma sagesse éternelle , j’ai le dessein de réserver la vie à un nombre immense de juifs car , au jour de ma réjouissance , je veux les confondre . L’oeil impie de toutes ces âmes restera ouvert car je veux qu’il voie ma puissance . Je leur réserve de voir de leurs yeux l’astre radieux que je ferais sortir du fond de l’exil ( le Grand-Monarque ) sous un orage de feu et sous les signes de ma colère … “

      • Daniel PIGNARD says:

        Lire Daniel 7:9-14 et Luc 17:22-30.

        • MA Guillermont says:

          Bonjour Daniel
          Êtes-vous protestant ?
          Par cette révélation donnée à la Mystique Marie-Julie Jahenny , Notre Seigneur Jésus nous confirme l’arrivée du Grand-Roi Henri V de la Croix , Son Lieutenant dont l’identité est cachée …pour des raisons évidentes .

          • matthieu says:

            Moi ,j’attends l’arrivée de Zemmour comme président pour sauver la France.

            • MA Guillermont says:

              Vous n’avez aucune idée du caractère et vertus du Roi à venir
              Le plus grand des Monarques de tous les temps …
              Un Roi sans couronne … Elu de Dieu … vrai descendant des branches Royales du Trône de France !
              Humble , …!

  10. CHAMPOISEAU says:

    < https://axedelaresistance.com/leffroyable-imposture-eric-zemmour/ >

    Un dossier qui laisse pantois
    Les enfumés dont je suis malheureusement et avec grand regret aimeraient certainement entendre Eric ZEMMOUR s’exprimer sur ce dossier