Plus de 4 500 migrants tentant la traversée vers l’Europe depuis les côtes libyennes ont été secourus samedi au cours de 21 opérations de sauvetage, ont annoncé les garde-côtes italiens.

Le bateau de Médecins sans frontières (MSF) a secouru plus de 800 personnes qui devaient être acheminées en Italie ainsi que les autres migrants recueillis lors des opérations de sauvetage.

« Nous avons commencé avant le première lueur de l’aube ce matin avec notre premier secours. Nous avons secouru deux embarcations en bois et deux canots pneumatiques », a déclaré Simon Burroughs, coordinateur des missions de secours de MSF.

Selon M. Burroughs, parmi les rescapés figurent des Erithréens, des Nigérians, des Somaliens, des Libyens, des Syriens et des Africains originaires de l’est du continent africain. Au cours des 21 opérations qui se sont déroulées à quelque 30 et 40 milles nautiques de la côte libyenne, les équipes de secours ont récupéré les passagers de neuf bateaux et 12 canots. Le corps d’une femme a également été retrouvé.

Les opérations ont notamment été menées par un navire des forces navales italiennes, le bateau Bourbon Argos de MSF, un navire croate menant sa mission dans le cadre de l’agence européenne Frontex, un navire britannique et un autre allemand opérant dans le cadre de la mission Eunavfor et les gardes-côtes italiens.

Le navire de garde-côtes Dattilo a récupéré 1 137 personnes de deux bateaux, tandis que le Corsi secourait 137 personnes d’un canot pneumatique en train de se dégonfler, dans lequel a été retrouvé le corps d’une femme, et 231 personnes ont été sauvées alors que leurs deux canots pneumatiques étaient en difficulté, ont indiqué les gardes-côtes.

MSF basé à Beyrouth avait auparavant envoyé à l’AFP des vidéos montrant des centaines de personnes habillées de couleurs vives à bord du bateau de l’association, certains s’embrassant, d’autres applaudissant. « Il y a de nombreuses nationalités (…) Heureusement, tout le monde est en bonne santé », a indiqué sur la vidéo le porte-parole de MSF, Sami al-Soubaihi, qui se trouvait sur le bateau, ajoutant qu’une autre opération était en cours.

Le bateau de MSF comprend 26 personnes, dont des spécialistes dans le secteur de la santé. « Une fois secourus, les réfugiés sont soignés par MSF sur le bateau en cas de déshydratation ou d’autre problèmes », a indiqué M. Saadi à l’AFP. « Ensuite, nous les conduisons dans nos centres, soit en Italie soit en Grèce », a-t-il ajouté. Une centaine de migrants, d’origine africaine, avaient déjà été secourus vendredi au large de la Libye.

Mais sept cadavres dont celui d’un enfant faisant partie du même groupe avaient également été repêchés, selon les garde-côtes libyens.

Il est évident que cette vague migratoire est voulue car absolument rien n’est fait contre les passeurs pourtant précisément identifiés, et beaucoup de ces personnes viennent de pays qui ne sont pas en guerre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :