Selon le site Breizh-Info, plusieurs membres des comités locaux de Bonnets rouges auraient été interpellés ce matin, chez eux ou en se rendant au travail. L’un serait au commissariat de St-Brieuc , information démentie par le commissariat, l’autre à la gendarmerie de Dinan. Deux autres militants sont par ailleurs convoqués ce matin, le premier à Brest dans le cadre d’une enquête, l’autre à Rennes. Ces arrestations interviennent à la veille d’une manifestation pour la réunification de la Bretagne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !