La Pologne subit les pressions des lobbies Lgbt.

Robert Biedrón, politicien polonais et homosexuel déclaré, en 2002 a « épousé » Krzysztof Śmiszek en Australie. Maintenant, en vue des européennes de mai, il a fondé un nouveau parti : Wiosna. Son programme est clairement de gauche et radical-chic : laïcisme à outrance, libéralisation de l’avortement et bien entendu autorisation du « mariage » entre personnes de même sexe.

Selon un sondage réalisé par l’Instytut Badań Rynkowych, le parti de Biedrón serait le troisième parti polonais, mais seulement avec 6,4 % des préférences, bien éloigné donc du parti conservateur Prawo i Sprawiedliwość qui recueille 36,2% des opinions favorables et du parti chrétien-démocrate Platforma Obywatelska qui culmine à 29,6%.

La dictature mondiale de la gaystapo s’étend sur le monde entier, par le biais des élections. Les poussées idéologiques arc-en-ciel avec ses inversions de valeurs et de mœurs se font toujours plus insistantes, même en Pologne.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Dieu a tout prevu dans son grand dessein ,meme le mechant pour le jour mauvais “ces gens la ont une mission ,,reveler les mauvais ,ensuite les anges les marquent en attendant le grand jour de l epuration ,,

  2. daflon says:

    A faire disparaitre du paysage sans modération.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !