43 % des Français pensent que la situation économique de leur pays est bonne, contre 14 % en 2009 et 21 % en 2017, mais seulement 15 % pensent qu’elle sera meilleure pour leurs enfants et 80 % (record mondial), pensent même qu’elle sera pire. Ce sont les résultats de l’étude de Bruce Stocks A Decade After the Financial Crisis, Economic Confidence Rebounds in Many Countries, publiée par le site Pew Research Center le 18 septembre. 69 % de ceux qui ont voté pour un parti gouvernemental trouvent la situation satisfaisante, contre 24 % seulement des électeurs du RN. 56 % des Français pensent que la situation économique s’est détériorée les 20 dernières années alors que la moyenne mondiale est de 46 % pour les pays indistrialisés.

En ce qui concerne l’appréciation de la situation économique, entre 2009 et 2018, c’est en Allemagne qu’elle s’est le plus améliorée (+50%, de 28 % à 78 %), devant les Etats-Unis (on voit le succès de Trump…). C’est aussi en Allemagne que la situation économique est jugée la meilleure, 78 %, alors qu’en 2009, c’était l’Indonésie, 48 % et en Espagne la pire, 30 %, alors qu’en 2009, c’était la Corée du Sud, 5 %). Voici l’évolution de l’amélioration entre 2009 et 2018 :

  • Plus de 50 % : Allemagne 50 (28/78).
  • Plus de 40 % : Etats-Unis 48 (17/65), Hongrie 44 (6/50), Pologne 40 (29/69).
  • Plus de 30 % : Royaume-Uni 35 (11/46), Japon 34 (10/44)
  • Plus de 20 % : France 29 (14/43), Israël 28 (32/60), Corée du Sud 26 (5/31), Kenya 24 (19/43), Russie 22 (20/42), Canada 20 (43/63)
  • Plus de 10 % : Indonésie 17 (48/65), Espagne 17 (13/30).
  • Négatif : Italie -7 (22/15), Argentine -3 (20/17), Mexique -2 (30/28).

Si on ajoute d’autres pays pour l’année 2018, c’est aux Pays-Bas que la situation est jugée la plus satisfaisante avec 85 % de satisfaction et la pire est la Grèce avec 4 %. Mais la majorité des habitants voient un avenir plus sombre pour leurs enfants. La moyenne mondiale est de -14 (48 % de satisfait aujourd’hui contre 34 % confiant en l’avenir pour leurs enfants). Le pays le plus confient en l’avenir est l’Indonésie, 75 %, et le moins est la France et le Japon, 15 %. L’amplitude la plus élevée est  les Pays-Bas pour le pessimisme (-50) et le Brésil pour l’optimisme (+33). Voici les rations entre la perception du présent et celle de la génération suivante :

  • Plus de + 30 % : Brésil 33 (9/42).
  • Plus de + 20 % : Tunisie 25 (8/33), Argentine 20 (17/37), Nigeria 20 (45/65).
  • Plus de + 10 % : Grèce 14 (4/18).
  • Entre 10 et -10 % : Pologne -10 (60/59), Kenya -7 (43/36), Espagne -6 (30/24), Philippines -4 (73/69), Italie 4 (15/19), Afrique du Sud 5 (35/40), Mexique 8 (28/36), Russie 9 (42/51), Corée du Sud 10 (31/41), Indonésie 10 (65/75), Inde 10 (56/66),
  • Plus de -10 % : Hongrie -15 (50/35)
  • Plus de -20 % : Japon -29 (44/15), France -28 (43/15), Royaume-Uni -23 (46/23), Israël -20 (60/40)
  • Plus de -30 % : Australie -39 (67/28), Canada -38 (63/25), Etats-Unis -32 (65/33).
  • Plus de -40 % : Suède -46 (81/35), Allemagne -41 (78/37).
  • Plus de -50 % : Pays-Bas -50 (85/35).

L’économie s’est elle améliorée ou dégradée depuis 20 ans ? Nous avons vu que pour les Français, on est à 56 % de « dégradé », avis partagé par 48 % des gens vivants en pays développé et par 38 % de ceux vivants en économie émergente. Qu’en est-il dans les autres pays du monde. A la question : « la situation économique s’est-elle dégradée depuis 20 ans », voici le taux de oui :

  • Plus de 80 % : Grèce 87.
  • Plus de 70 % : Tunisie 75, Italie 72.
  • Plus de 60 % : Espagne 62.
  • Plus de 50 % : France 56, Royaume-Uni 53.
  • Plus de 40 % : Canada 48, Allemagne 46, Australie 46, Argentine 46, Kenya 46, Etats-Unis 45, Hongrie 44, Brésil 43, Japon 41, Mexique 40.
  • Plus de 30 % : Israël 38, Nigeria 38, Afrique du Sud 33, Pays-Bas 31, Russie 31.
  • Plus de 20 % : Corée du Sud 25.
  • Plus de 10 % : Suède 19, Pologne 17, Indonésie 17, Inde 15.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :