43 % des Français pensent que la situation économique de leur pays est bonne, contre 14 % en 2009 et 21 % en 2017, mais seulement 15 % pensent qu’elle sera meilleure pour leurs enfants et 80 % (record mondial), pensent même qu’elle sera pire. Ce sont les résultats de l’étude de Bruce Stocks A Decade After the Financial Crisis, Economic Confidence Rebounds in Many Countries, publiée par le site Pew Research Center le 18 septembre. 69 % de ceux qui ont voté pour un parti gouvernemental trouvent la situation satisfaisante, contre 24 % seulement des électeurs du RN. 56 % des Français pensent que la situation économique s’est détériorée les 20 dernières années alors que la moyenne mondiale est de 46 % pour les pays indistrialisés.

En ce qui concerne l’appréciation de la situation économique, entre 2009 et 2018, c’est en Allemagne qu’elle s’est le plus améliorée (+50%, de 28 % à 78 %), devant les Etats-Unis (on voit le succès de Trump…). C’est aussi en Allemagne que la situation économique est jugée la meilleure, 78 %, alors qu’en 2009, c’était l’Indonésie, 48 % et en Espagne la pire, 30 %, alors qu’en 2009, c’était la Corée du Sud, 5 %). Voici l’évolution de l’amélioration entre 2009 et 2018 :

  • Plus de 50 % : Allemagne 50 (28/78).
  • Plus de 40 % : Etats-Unis 48 (17/65), Hongrie 44 (6/50), Pologne 40 (29/69).
  • Plus de 30 % : Royaume-Uni 35 (11/46), Japon 34 (10/44)
  • Plus de 20 % : France 29 (14/43), Israël 28 (32/60), Corée du Sud 26 (5/31), Kenya 24 (19/43), Russie 22 (20/42), Canada 20 (43/63)
  • Plus de 10 % : Indonésie 17 (48/65), Espagne 17 (13/30).
  • Négatif : Italie -7 (22/15), Argentine -3 (20/17), Mexique -2 (30/28).

Si on ajoute d’autres pays pour l’année 2018, c’est aux Pays-Bas que la situation est jugée la plus satisfaisante avec 85 % de satisfaction et la pire est la Grèce avec 4 %. Mais la majorité des habitants voient un avenir plus sombre pour leurs enfants. La moyenne mondiale est de -14 (48 % de satisfait aujourd’hui contre 34 % confiant en l’avenir pour leurs enfants). Le pays le plus confient en l’avenir est l’Indonésie, 75 %, et le moins est la France et le Japon, 15 %. L’amplitude la plus élevée est  les Pays-Bas pour le pessimisme (-50) et le Brésil pour l’optimisme (+33). Voici les rations entre la perception du présent et celle de la génération suivante :

  • Plus de + 30 % : Brésil 33 (9/42).
  • Plus de + 20 % : Tunisie 25 (8/33), Argentine 20 (17/37), Nigeria 20 (45/65).
  • Plus de + 10 % : Grèce 14 (4/18).
  • Entre 10 et -10 % : Pologne -10 (60/59), Kenya -7 (43/36), Espagne -6 (30/24), Philippines -4 (73/69), Italie 4 (15/19), Afrique du Sud 5 (35/40), Mexique 8 (28/36), Russie 9 (42/51), Corée du Sud 10 (31/41), Indonésie 10 (65/75), Inde 10 (56/66),
  • Plus de -10 % : Hongrie -15 (50/35)
  • Plus de -20 % : Japon -29 (44/15), France -28 (43/15), Royaume-Uni -23 (46/23), Israël -20 (60/40)
  • Plus de -30 % : Australie -39 (67/28), Canada -38 (63/25), Etats-Unis -32 (65/33).
  • Plus de -40 % : Suède -46 (81/35), Allemagne -41 (78/37).
  • Plus de -50 % : Pays-Bas -50 (85/35).

L’économie s’est elle améliorée ou dégradée depuis 20 ans ? Nous avons vu que pour les Français, on est à 56 % de « dégradé », avis partagé par 48 % des gens vivants en pays développé et par 38 % de ceux vivants en économie émergente. Qu’en est-il dans les autres pays du monde. A la question : « la situation économique s’est-elle dégradée depuis 20 ans », voici le taux de oui :

  • Plus de 80 % : Grèce 87.
  • Plus de 70 % : Tunisie 75, Italie 72.
  • Plus de 60 % : Espagne 62.
  • Plus de 50 % : France 56, Royaume-Uni 53.
  • Plus de 40 % : Canada 48, Allemagne 46, Australie 46, Argentine 46, Kenya 46, Etats-Unis 45, Hongrie 44, Brésil 43, Japon 41, Mexique 40.
  • Plus de 30 % : Israël 38, Nigeria 38, Afrique du Sud 33, Pays-Bas 31, Russie 31.
  • Plus de 20 % : Corée du Sud 25.
  • Plus de 10 % : Suède 19, Pologne 17, Indonésie 17, Inde 15.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :