Au lendemain du premier tour des présidentielles, Marine Le Pen a annoncé, lundi sur le plateau du 20h de France 2, qu’elle se retirait temporairement de la direction du Front National, afin d’offrir une candidature indépendante au deuxième tour de la présidentielle, le 7 mai, le but étant de « rassembler autour de son projet. ».  

“Il m’est apparu indispensable de me mettre en congé de la présidence du FN. Ce soir, je ne suis plus la présidente du FN, je suis la candidate à la présidentielle, celle qui souhaite rassembler autour du projet d’espoir, de prospérité, de sécurité, l’ensemble des Français.” “Je pense, a-t-elle ajouté, que nous approchons du moment décisif, j’ai toujours considéré que le président de la République est le président de tous les Français, à ce titre il doit rassembler tous les Français. C’est une conviction profonde, il faut maintenant passer des paroles aux actes.”

“Je me sentirai plus libre surtout, je serai au-dessus des considérations partisanes, c’est un acte important”, a conclu la candidate à l’Élysée.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :