Aux Etats-Unis, le patron d’un bar “branché” californien a décidé de n’engager, désormais, que des “réfugiés”. En pratiquant cette préférence étrangère, cet employeur déclare montrer son opposition au décret anti-immigration du nouveau président Donald Trump.

Le bar a pour enseigne 1951, référence à l’année où les Nations Unies ont établi les premières règles concernant la protection des réfugiés. Autant dire que le patron de ce bar est déjà très “orienté” politiquement.

Au fait, qui va lui dire que sa décision de n’engager que des immigrés est une forme évidente de racisme ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :