On vit vraiment une époque renversante !

Le Ministère des Affaires étrangères du Danemark a envoyé ses propres commentaires aux Observations générales que le Comité pour les Droits de l’Homme de l’ONU est en train de rédiger sur la base du Pacte sur les Droits Civils et Politiques de 1966.

Dans ces Observations, le Comité réinterprète l’article 6 qui concerne « le droit à la vie » et entre autres choses affirme au paragraphe 9 qu’il est nécessaire de protéger « le doit à la vie de la femme enceinte ».

Le Ministre danois a critiqué ce choix :

« on note, écrit-il, que dans l’utilisation de l’expression « femme enceinte« , le Comité peut, par inadvertance, limiter l’application de ce paragraphe en excluant les personnes transgenres qui ont accouché ».

Le Ministre se réfère à ces femmes qui sont devenues grâce à la loi des « hommes » mais qui ont conservé les organes reproductifs féminins.

Le commentaire danois prouve bien que pour les lobbies Lgbtqietc. le mot « femme » ne doit plus signifier une donnée naturelle mais décrire uniquement une construction sociale que le droit international doit reconnaître. A la dénaturation de l’humanité qu’ils veulent imposer au monde entier correspond une dénaturation du langage pour mieux asseoir leur dictature gaystapiste.

La révolution arc-en-ciel passe aussi par l’imposition de la novlangue orwellienne ! Avec la bénédiction de l’ONU.

Francesca de Villasmundo 

http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/CCPR/Pages/GC36-Article6Righttolife.aspx

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :