Québec – Durant le mois de mars, Jacques Maurice découvre avec stupéfaction des devoirs scolaires de son fils portant sur l’islam. Il s’en inquiète d’autant plus que l’école (La Source d’Audrey à Lanoraie) est considérée catholique et n’enseigne rien à propos de la religion catholique !

Jacques Maurice est furieux. Il réagit sur Facebook, explique que les enseignants ne parlent pas de Jésus mais parlent du prophète Mahomet et qu’il a refusé de signer le devoir de son fils et a laissé au verso un commentaire de mécontentement. « Ils ont banni le catéchisme de nos écoles pour faire place à l’enseignement de l’Islam », écrit-il. Et Jacques Maurice demande à ses amis de partager cette information sur les réseaux sociaux. Plus de 10.000 personnes ont partagé son mot de mécontentement !

Comment l’école a-t-elle réagi, pensez-vous ?

Jacques Maurice a reçu une mise en demeure envoyée par la Commission scolaire des Samares, exigeant qu’il retire sa publication, affirmant que cette dernière contrevient à la déclaration des droits et des responsabilités de Facebook, notamment en ce qui à trait à la publication de contenus incitant à la haine ou à la violence.  « Bien que la chartre des droits et libertés protège la liberté d’expression, les propos haineux sont inacceptable », annonce le document, qui précise que la CSS est devenu laïque en 1998.

Jacques Maurice a procédé à des modifications de sa publication après la réception de la mise en demeure. « Les mots ont peut-être dépassé ma pensée, mais le fond du problème demeure, peu importe la manière dont on en parle ».  « Est-ce vraiment équitable de voir un enseignement être imposé de la sorte? Avant, les parents avaient le choix », souligne-t-il.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :