Plus gros déficit commercial de la planète, qui n’a d’égal en proportion que celui de leurs cousins anglais, les Américains sont, comme on le devine, de bons clients. Le fait qu’ils paient en billets de Monopoly est un autre problème…

Le produit industriel le plus répandu par pays est les voitures : le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie et la Suède exportent en priorité des voitures aux Etats-Unis, la Macédoine exportant elle des bus. La question est : où certains ne ces pays trouvent-ils des voitures à vendre étant donné qu’ils n’en fabriquent que très peu…

Les Etats-Unis importent aussi des produits ayant trait à la mécanique : non, ce n’est pas du vin ou des produits LVMH que la France exporte le plus aux Etats-Unis, mais des turbines à gaz, ce qui est aussi le cas de la Pologne. Les téléphones sont le principal produit d’exportation  outre-Atlantique de l’Estonie et de la Roumanie, les circuits intégrés viennent de Malte, les équipements de protections pour ligne à haute-tension viennent de Chypre et les pompes à liquide de la République Tchèque.

Toujours dans l’industrie, abordons le monde de la chimie : les médicaments viennent d’Irlande, du Danemark, de Suisse, de Slovénie et de Croatie et les huiles essentielles d’Andorre. Les engrais à base de potasse sont l’apanage de la Belarus, ceux à base d’azote de la Bulgarie, ceux à base de phosphates du Maroc.

Autre branche de l’industrie, le textile : les manteaux de femmes non-tricotés viennent de Bosnie et les pulls tricotés mains de Jordanie.

En ce qui concerne l’énergie, il va de soit que les produits liés au pétrole sont prédominants. Le pétrole raffiné est exporté en priorité par l’Espagne, le Portugal, la Norvège, l’Algérie, les Pays-Bas, la Lituanie, la Russie et le Kazakhstan. Le pétrole brut est fourni par l’Arabie Saoudite, l’Azerbaïdjan, l’Irak et même l’Albanie.

La métallurgie vient des pays orientaux : la fonte d’Ukraine, le fer brut de Turquie, les ferroalliages de Géorgie, les feuilles d’aluminium d’Arménie, le papier couché de kaolin de Finlande et, comme un trait d’humour noir, la principale exportation de la Grèce outre-Atlantique est… les lames de rasoir !

En ce qui concerne les produits agricoles en général, les filets de poissons viennent naturellement d’Islande, l’huile d’olive de Tunisie, les épices de Syrie, et les spiritueux de Lettonie et de Moldavie.

Pour les produits de luxe ou d’art, la Belgique (Anvers oblige), le Luxembourg et Israël (sans commentaires…) exportent prioritairement des diamants, les bijoux l’étant par le Liban et le Monténégro. La glaçure (émail de verre) est la principale exportation de San Marin et les œuvres d’art celle de l’Iran.

Aucunes données de Monaco et du Kossovo. Parfois, il ne vaut mieux pas savoir…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :