cardinal-barbarinQui veut la tête du primat des Gaules ? MPI a déjà fait savoir son opposition à ce cardinal peu orthodoxe et à la ruse doctrinale assez poussée : sous un vernis de conservatisme, le cardinal Barbarin est un des plus progressiste de l’épiscopat français, et très en cour dans le Vatican du pape François.

Mais voilà le cardinal pris dans les filets d’une étrange histoire de pédophilie qu’il n’aurait pas dénoncée. La coquille semble pourtant vide : des faits prescrits, qui remontent à de très nombreuses années alors qu’il n’était pas encore en poste, et deux plaintes qui arrivent de façon très concomitantes sur un silence dont on ne voit pas l’intérêt qu’y aurait eu l’archevêque de Lyon dont l’attitude à ce sujet a toujours été exemplaire.

La presse s’en empare : télévision, radio, journaux. Le premier ministre qui évoque le souhait d’une démission, sans prononcer le mot. Tout le système politico-médiatique semble tout à coup vouloir et exiger la tête de Philippe Barbarin. Et ce, du jour au lendemain, avec une hargne trop bien coordonnée pour qu’elle soit verteuse. Etrange.

MPI n’est pas dans le secret des loges, et nous n’avons de certitude sur la raison de ce lynchage prémédité : mais il n’est pas interdit de penser que l’on peut y voir encore la main des lobbies LGBT qui se vengent de l’opposition affichée du cardinal Barbarin au mariage pour tous. Il est assez amusant d’ailleurs de voir que des torchons comme Libération qui firent la promotion de la pédophilie déversent aujourd’hui leur haine de l’Eglise pour un soi disant silence sur une affaire…de pédophilie ! Libération en nouveau meneur de ligue de vertu, tout arrive !

La vengeance est un plat qui se mange froid. C’est la même opposition à la loi Taubira qui avait valu au rabbin Gilles Bernheim de se voir dénoncé pour ses différentes fraudes littéraires et de diplômes, malgrè tous les gages de bien pensance qu’il avait pu donné au système. Qu’on se le dise, il n’est pas bon de s’opposer au plan de destruction des bétonneurs de l’équerre.

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :