Après un long et courageux combat contre la maladie, le père Jean Boboc, prêtre de la cathédrale des Saints-Archanges à Paris, a été rappelé par le Seigneur. Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris, spécialiste de pharmacologie et de toxicologie cliniques, il a exercé comme praticien et directeur de recherches tant en France qu’aux États-Unis. Cette expérience l’a conduit à une réflexion sur les questions de bioéthique et sur les problèmes sociétaux de notre temps. Il avait notamment publié un excellent ouvrage sur le transhumanisme, dont il avait expliqué sur MPI TV qu’il s’agissait d’une religion maçonnique mondialiste.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Le Père Jean BOboc concluait la présentation de son livre :La dénonciation de l’idéologie multiforme du transhumanisme qui constitue une inversion des valeurs fondatrices de la société humaine, et qui s’avère de nature révolutionnaire, totalitaire et luciférienne, entraîne des réactions de bon sens et des contre-propositions d’ordre moral ou religieux sous le prisme du christianisme, aujourd’hui seul véritable rempart pour la sauvegarde de la nature humaine.

    Plus d’information sur : https://www.livresenfamille.fr/livres/sciences-politiques/etudes/13961-jean-boboc-le-transhumanisme-decrypte-metamorphose-du-bateau-de-thesee.html