Le 30 novembre 2013, David van Hemelryck avait été arrêté et mis durant deux nuits en garde à vue. Son crime ? Avoir placé une banderole « Hollande Démission » au parvis des Droits de l’Homme à Paris. Il a été inculpé pour cette action. Le procureur avait demandé contre lui quatre mois de prison ferme et 4000 euros d’amende.

Il était poursuivi au nom de l’article 439-1 du code pénal. Celui-ci réprime les manifestations sur la voie publique sans que soit demandée une autorisation préalable. Or cet article avait été considéré comme une atteinte à la liberté d’expression par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (résolution du 27 juin 2013). Celle-ci avait demandé aux différents États de l’Union Européenne de se mettre en conformité avec cette décision judiciaire. Que pouvait-on reprocher à trois jeunes gens exposant pacifiquement une banderole, même s’il était marqué dessus « Hollande démission » ?

La police à cette époque avait saisi la banderole et l’avait brûlée sur ordre écrit du procureur comptant sans doute faire plaisir à Hollande et Taubira. Cela causait à son propriétaire un préjudice de plusieurs milliers d’euros. Elle avait fait le tour de France des plages et avait même voyagé en Amérique et à Londres.

Ce jour 1er décembre, David a été relaxé pour la plus grande joie de tous les Français qui dénoncent les dérives totalitaires de l’État PS ; lequel se croit tout permis. Honneur au juge qui a osé affronter la colère inévitable de Mme Taubira !

À la sortie du tribunal, tout le monde a pu voir une autre banderole avec Hollande Démission 2 (en souvenir de la première). David continue son action judiciaire visant à se faire dédommager pour la destruction de celle-ci. Il entend bien ne pas se faire impressionner et reste plus déterminé que jamais à poursuivre son combat. Bravo à son courage !

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :