macron-cac-40

Emmanuel Macron, l’ami de Jacques Attali et des Rothschild, a passé la journée de ce vendredi en Vendée et s’est rendu au Puy du Fou à l’invitation de Philippe de Villiers. Les deux hommes ont eu un entretien après la visite du site.

Précisons que c’est la première fois qu’un ministre en activité d’un gouvernement socialiste se rend au Puy du Fou.

Comment expliquer cette étrange rencontre officielle entre ces deux politiciens ?

Les médias mainstream veulent nous faire avaler que ces deux hommes partagent un intérêt commun pour Jeanne d’Arc. Mais comment penser un seul instant qu’Emmanuel Macron puisse être en mesure de comprendre qui est la sainte de la Patrie, lui qui avait déclaré que Jeanne d’Arc “incarne l’idéal républicain” !

Quant au Puy du Fou, il indique : “Nous ne recevons pas la personnalité Emmanuel Macron mais bien la fonction de ministre de l’Économie”.

Admettons, mais c’est Philippe de Villiers qui a invité Macron et les deux hommes se sont assurés une entrevue en tête à tête. Sur cette base, Philippe de Villiers invitera-t-il demain François Hollande ?

Les mauvaises langues considèrent que Philippe de Villiers et Emmanuel Macron partagent en vérité une vision économique assez proche… 

MPI - 82 - 05 - Macron -

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

25 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :