Ce soir, à 21h45, France 5 revient sur l’affaire Léonide Kameneff et “l’école en bateau”, un ignoble scandale pédophile qui a perduré de longues années sous le regard bienveillant de la gauche libertaire.

En 1969, Léonide Kameneff, instituteur et psychologue, fonde “l’école en bateau”, un concept qui consiste à éduquer des enfants sur un voilier, loin de leurs parents. Dans un climat soixante-huitard, ce projet “alternatif” est présenté comme une opportunité d’émancipation des enfants.

Mais à partir de 1994, les plaintes se multiplient et le scandale éclate. Ce bateau était un repère de pédophiles. Les pauvres enfants étaient abusés et violés par des adultes…

Ce n’est qu’en 2013 que Léonide Kameneff fut condamné à douze ans de réclusion criminelle.

Cette affaire n’est que l’une des illustrations des ravages de la révolution sexuelle qui, à partir de 1968, a laissé s’exprimer les pires perversions en les avançant habilement au nom de la liberté.

École en bateau: L’enfance sabordée (15/04/2014) par JaneBurgermeister

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :