CALAISIENS en colère 4

Les Calaisiens ont été dégoûtés par le discours de François Hollande le 31 décembre. Quoi ? Il faudrait accueillir encore plus d’immigrés ? Les Calaisiens, eux, ne savent que trop ce que les Français de souche doivent subir lorsque des hordes d’immigrés illégaux font régner la loi de la jungle. L’insécurité, les Calaisiens la vivent au quotidien.

Les policiers et gendarmes, débordés par le nombre de ces immigrés illégaux et bridés par un gouvernement laxiste qui pratique la préférence étrangère, ne sont pas en mesure de protéger les Calaisiens.

Le collectif “Les Calaisiens en colère” a donc pris la décision d’organiser des rondes nocturnes autour des maisons de la route de Gravelines pour les « prémunir des intrusions de migrants ». Parmi ces bénévoles qui se relaient chaque nuit, de 20 h 30 jusqu’à 5 h du matin, plusieurs sont dans la vie professionnelle des agents de sécurité, et viennent mettre leur expérience au service de la population.

Ces rondes sécuritaires rassurent les riverains et dissuadent les migrants de continuer les pillages auxquels ils s’adonnent fréquemment.

Mais les médias de gauche, les bobos bien-pensants, les inconditionnels du multiculturalisme et autres voix de l’anti-France crient immédiatement au loup, y voyant des milices d’extrême droite. 

La France de 2016, d’Ajaccio à Calais, pourrait bien se réveiller et montrer qu’elle ne se laissera plus faire. L’impunité pour les exactions commises par des immigrés illégaux n’a que trop duré, n’en déplaise à leurs collabos.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :