Dimanche 28 avril

Ils arrivent des quatre coins du monde, après deux jours de voyage. Cette année, les volontaires sont nombreux à rejoindre la XIIIe mission Rosa Mystica ! Le tremblement de terre récent n’a dissuadé personne de venir… Presque tout le monde se retrouve à 2h du matin à l’aéroport de Manille : les anciens sont ravis de se retrouver, tandis que les nouveaux s’initient à cette ambiance unique, en se demandant bien ce qui les attend demain.

A General Santos où nous allons pour la messe, nous admirons l’église qui s’est encore embellie avec des verrières joliment ouvragées. L’assistance est assez nombreuse ; en quelques années, c’est devenu une paroisse fervente et pieuse. Bravo à la Légion de Marie locale ! Le docteur de Geofroy manifeste son admiration : « Aux Philippines, même les chiens sont catholiques ! » (cf. photo)

Comme l’année dernière, nous retournons à Polomolok, au sud de l’île de Mindanao, car c’est un endroit qu’Elaine connaît bien, elle sait qu’il y a beaucoup de monde à aider aux alentours de la ville. La mission s’installe dans un grand gymnase, où il y a assez de place pour les nombreux pôles religieux et médicaux.

Après une procession dans les rues, plus ou moins appréciée par la population musulmane locale, la statue de la Vierge est installée en bonne place dans le gymnase. Father Tim nous fait une harangue de bon père missionnaire : soignons notre prochain en imitant les vertus de Marie, et c’est une bonne mission assurée ! Puis chacun se présente : il y a des vieux routards comme Magali et sa 12e mission, « JB » et son fan-club, de nombreux nouveaux qui se présentent très honorablement en anglais, sans oublier les cinq Américaines que nous avons l’honneur d’accueillir, isn’t it, Emily ?

Pour conclure ce premier meeting, le docteur de Geofroy rend hommage au docteur Dickès et à son épouse, fondateurs et pionniers de Rosa Mystica. Il remercie les Philippins pour leur si bon accueil, et prévient les volontaires : « Aujourd’hui, vous êtes fatigués ; à la fin de la semaine, vous serez épuisés… Mais le miracle philippin aidant, vous aurez tous envie de revenir ! »

Yolly et Magali assignent un poste à chacun, et c’est parti pour déballer médicaments, paires de lunettes et instruments de chirurgie. Nuit dans un « resort » très confortable : nous avons des lits, une douche qui fonctionne, et juste quelques geckos pour l’exotisme ! A demain, chers fidèles et nouveaux lecteurs, pour vous raconter notre première journée de mission !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Blandine says:

    Mais que fait un chien dans une église ?