Le sénateur centriste Jean Louis Massif se lâche au Sénat. Trop de vérités d’un coup, les médias aux ordres ont préféré faire semblant de n’avoir rien remarqué. Et pourtant, il y avait de quoi dire… Ce fut bref et concis ! De quoi réjouir les deux sénateurs frontistes qui n’en croyaient pas leurs oreilles et applaudissaient à tout rompre, tandis que les sénateurs couchés de la pensée unique essayaient de l’empêcher de s’exprimer.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :