Allemagne – Un tribunal de Bavière a fait preuve d’une soumission qui ravira les islamistes comme leurs amis laïcistes.

Alors qu’un demandeur d’asile afghan de 21 ans devait comparaître devant la justice pour avoir menacé de mort un de ses compatriotes converti au christianisme, un juge a fait retirer le crucifix de la salle d’audience !

Devant les journalistes, le juge Klaus-Jürgen Schmid a décroché lui-même le crucifix avant l’audience.

« […] j’ai réfléchi à la manière de faire comprendre à un jeune homme dont on affirme qu’il dénie à un chrétien le droit de vivre et qu’il est un taliban, qu’il doit se détourner de sa croyance en un djihad entre chrétiens et islamistes. Et là, je n’ai pas jugé opportun de le condamner sous ce crucifix bien visible. […] »

Un jour, les traîtres payeront, dit la chanson…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :