2000 ans de complot, c’est pas rien ! 2000 ans que les blancs mentent aux blancs et au monde entier.

Quand France (in)Culture ne fait pas la promotion du non-art contemporain, c’est pour théoriser sur un monumental complot qu’elle aurait découvert : les statues grecques n’étaient pas blanches, elles étaient colorées, mais depuis 2000 ans un « on » réactionnaire et fantasmé, pour donner la prééminence aux blancs, aurait gommé toute ces « traces d’altérité et de métissage »…

« C’est le résultat de 2.000 ans d’une histoire réactionnaire, qui place le blanc au cœur de ses valeurs et rejette l’impur, le bigarré, le métissage des couleurs » clame la vidéo de France Culture. Foin de la disparition des couleurs à cause du temps, de l’usure, et des conditions météorologiques, de la redécouverte grâce aux progrès scientifiques de la polychromie des statues, la blancheur du marbre blanc, c’est un complot mené de longue date et sur des siècles par les racistes et suprémacistes blancs occidentaux.  Leur ombre macabre plane sur les statues antiques, la Renaissance, l’art sacré médiéval, l’histoire de l’art, les musées profanes et les temples grecs…

Cela fait 20 siècles que l’Occident chrétien est raciste et intolérant, identitaire, nazi avant l’heure évidemment, en somme telle est la ritournelle que nous sert pour France (in)Culture l’historien de l’art conquis à la cause indigéniste, Philippe Jockey.

Mais diantre, Dieu ne serait-il pas raciste et un suprémaciste blanc Lui-aussi : Il a créé le marbre blanc et non pas noir, blanc aussi le plâtre qui servait aux reproductions romaines et de la Renaissance… Bon sang, le complot est éternel…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :