Acharnement sur Notre-Dame

L’ancien évêque de Paris avait chargé le Père Drouin de préparer un projet de transformation de l’intérieur de Notre-Dame de Paris. Là encore le drame donne la liberté d’accomplir une révolution car révolution il y a. Le Père Drouin, grand adepte du modernisme liturgique a été heureux que le pape sonne, avec le Motu Proprio Traditionis custodes, la fin de « la récréation » selon ses propres termes dans La Croix. Il va donc créer des chemins lumineux, libérer de l’espace en retirant la moitié des chaises, la plupart des confessionnaux des chapelles latérales et y créer des espaces didactiques avec lettres lumineuses au mur et message sur l’environnement. Les 12 millions de visiteurs vont pouvoir pratiquer la nouvelle religion dieutoutlemondiste selon la formule de Vladimir Volkoff. 

+++++++

Stop au second martyre de Notre-Dame

Non à la mise au goût du jour de notre cathédrale.

Non au retrait des confessionnaux. Dans tous les centres de pèlerinage du monde des prêtres dans leurs confessionnaux attendent le pèlerin qui peut se confesser dans toutes les langues.

Non au message pédagogique ou propagande du moment

Nous sommes au 21 siècle. Aucun besoin de montrer le monde aux fidèles et aux visiteurs. Ils le voient tous les soirs à la télé. Cela fait des siècles que l’Eglise envoie des missionnaires au bout de la terre. Aucun besoin de discours sur l’environnement dans un pays dont les premiers moines ont défriché, irrigué et cultivé la France entière.

Non au sentier lumineux. Nous ne sommes ni au Pérou ni dans un cinéma.

Non aux projections lumineuses anachroniques sur les murs. Si vous voulez catéchiser éditez un livret en plusieurs langues et donnez-le. La parole de Dieu et la publicité pour la lessive sont deux messages différents.

Non au soi-disant dialogue entre les tableaux anciens du XVIe et XVIIIème et les objets d’art contemporain. La cathédrale n’est pas une galerie d’art contemporaine. Et l’on ne discute plus avec les tenants du mantra « Du passé faisons table rase ».

Non à l’enlèvement des chaises. Notre-Dame n’est ni une église orthodoxe ni une mosquée, encore moins une gare centrale ou un aéroport. C’est une cathédrale catholique…

Prière de réinstaller les prie Dieu. Inutile de vous expliquer pourquoi.

Au nom du modernisme vous avez viré nos autels, nos statues, nos chemins de croix , vous avez méprisé des siècles de fidélité chrétienne. Vous avez vidé nos églises. Alors le temps est venu de reconnaître ses erreurs, d’admirer ce que la Tradition nous a offert et redevenir modeste, c’est-à-dire des nains montés sur des épaules de géants. Les fidèles du Moyen Age ont construit nos cathédrales. Nous sommes incapables d’en faire autant.

Alors RESPECTEZ NOTRE-DAME s’il vous plait.

Anne Brassié – Stéphanie Bignon

Si vous la trouvez nécessaire signez à votre tour cette lettre à la façon d’une pétition et adressez-la à l’évêché, 10 rue du Cloître Notre Dame 75004 Paris. Tel 01 78 91 91 91 ou par mail: communication@diocese-paris.net

annebrassie.fr

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :