italie immigrationStop aux migrants, trop de violences, c’est le cri d’alarme d’un maire d’une ville de Calabre, dans le Sud de l’Italie. Monica Sabatino a écrit à son préfet en lui demandant qu’il cesse d’ouvrir des centres d’accueil pour “migrants”, vrais immigrés illégaux :

“Je souligne que la ville d’Amantea et le conseil municipal qui la représente ont toujours été disponibles pour accueillir les migrants, si bien qu’aujourd’hui plus d’une centaine sont logés dans différentes habitations et structures hôtelières. Une pratique depuis 2011. Nous ne voudrions pas être catalogués comme racistes, parce qu’il n’y a pas de raison,  mais malheureusement nous assistons toujours plus régulièrement à des épisodes de micro-criminalité, et à de plus en plus de fréquentes arrestations d’extra-communautaires occupés à vendre des stupéfiants.

Beaucoup de citoyens ne peuvent plus se rendre dans un supermarché ou dans d’autres magasins sans être régulièrement assaillis par un ou plusieurs migrants qui font la manche. C’est devenue une situation regrettable et fâcheuse qui, avec l’arrivée de nouveaux exilés, va aller en empirant.

Je demande donc au préfet de Cosenza de faire en sorte que l’arrivée d’extra-communautaires soit évitée, en prenant en considération la haute valeur touristique de notre ville. Il est malheureusement notoire que l’activité d’accueil des migrants représente un business pour qui réussit à mettre à disposition un quelconque local où loger ces jeunes.

Nous sommes proches de ceux qui fuient leur maison dans l’espoir d’un futur différent mais comme conseillers municipaux et citoyens nous avons le devoir de garantir la sécurité, l’ordre et la tranquillité : éléments indispensables pour notre vie civile.”

Francesca de Villasmundo

http://www.secoloditalia.it/2016/11/lurlo-sindaco-in-calabria-stop-migranti-troppi-episodi-violenza/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :