Le père Thomas Rosica, porte-parole du Vatican pour le monde anglophone s’est exprimé cet après-midi à propos du Synode. Il a expliqué qu’il y avait eu beaucoup de discussions à propos du vocabulaire qui sera utilisé lors des délibérations. Une des interventions la plus saillante proposait de retirer les termes de « vivre dans le péché », « intrinsèquement désordonnés », « mentalité contraceptive ». Ceux-ci auraient pour effet d’éloigner du Christ et de l’Église. Ils ne conviennent pas à des situations concrètes.

«Le mariage est déjà considéré par beaucoup comme étant présenté dans un langage rigide par l’Église. Comment faisons-nous pour que le langage soit attrayant, accueillant et plein d’amour ? Nous ne parlons pas de règles ou de lois mais d’une personne qui est Jésus, la source de notre foi, le chef de notre Église. Il est celui qui nous invite à entrer dans un mystère ».

Le père Rosica a prévenu que les résumés des interventions ne révèleraient pas le nom de leurs auteurs. Puis il a affirmé que les termes utilisés dans le Catéchisme de l’Église catholique concernant l’homosexualité ont donné longtemps un éclairage portant à la critique de certaines factions de l’Église. Il cite entre autres le texte suivant : « S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui présente les actes homosexuels comme des actes de dépravations graves, la tradition a toujours déclaré que les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés. » En parlant de personnes ayant une attirance homosexuelle, le père Rosica a encore cité le catéchisme : « Cette inclinaison, qui est objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et sensibilité. Toute marque de discrimination injuste à leur égard doit être évitée.»

Enfin le père a poursuivi à propos du catéchisme déclarant que la contraception artificielle était « intrinsèquement mauvaise » ; il critiquait la cohabitation avant le mariage « L’amour humain ne tolère pas le mariage à l’essai. Il exige un don total et définitif d’une personne à une autre ».

Apparemment ce sont ces textes qui devraient être mis en question par le synode. Jusqu’où ? L’avenir le dira. Mais le risque est un dérapage vers un relativisme de la morale dénoncé par les trois derniers papes.

Jean-Pierre Dickès

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :