Le pape François a donné une interview le 5 octobre dernier au journal argentin La Nacion. Il a pris ses distances avec les cinq cardinaux qui, dans le cadre d’un ouvrage intitulé Demeurer dans la vérité du Christ : Mariage et communion dans l’Église catholique, s’étaient opposés aux vues ultra-libérales du cardinal Kasper. Le journaliste Morales Sola n’a pas hésité à demander au pape s’il n’estimait pas que cet ouvrage était une critique de sa propre pensée. Prudent ce dernier lui a déclaré : « Tout le monde peut contribuer à quelque chose. J’ai même plaisir à débattre avec les évêques très conservateurs, mais intellectuellement bien formés ». 

La suite de la déclaration du pape laisse sur une interrogation. « Les jeunes qui ne se marient pas du tout, c’est une caractéristique de la culture de notre temps…Donc, beaucoup de jeunes préfèrent vivre ensemble sans se marier. Qu’est-ce que l’Église doit faire ? Les expulser de son sein ? Ou, au contraire, les approcher, les embrasser et essayer de leur apporter la parole de Dieu ? Telle est ma position. …Le monde a changé et l’Église ne peut pas s’enfermer dans des interprétations présumées du dogme ». Il poursuit : « Nous devons aborder les conflits sociaux, anciens et nouveaux, et essayer de donner la main pour rassurer, ne pas stigmatiser, ne pas simplement reprocher ».

La phrase concernant l’interprétation du dogme fait froid dans le dos. Elle signifie qu’il y aurait des dogmes dans l’Église qui ont été enseignés durant des siècles de manière trompeuse aux catholiques. Mais que le synode va rectifier tout ça. Nous sommes alors en plein relativisme. La vérité deviendra une fois pour toutes évolutive.

Curieusement, ni le Père Lombardi porte-parole du Vatican, ni le Père Thomas Rosica, porte-parole des anglophones pour le Synode n’étaient au courant de l’article de La Nacion. Mais les commentateurs ont considéré que les déclarations du pape étaient une réponse aux cardinaux considérés comme conservateurs. Le pape est d’avis que toutes les controverses et discussions pourraient se tenir durant le synode. Mais en toutes circonstances il voudra avoir le dernier mot. Quel sera-t-il ?

Jean-Pierre Dickès

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :