Mots clefs de la page : "Yannick Noah"

Yannick Noah déplore la censure de Dieudonné

Yannick Noah déplore la censure de Dieudonné

Quand la bien-pensance se retrouve gênée lorsque Yannick Noah, ancien talentueux sportif, idole de la gauche, socialiste, immigrationniste, et noir de surcroît dit tout haut que « Dieudonné est fort » et qu’il regrette sa censure ! Forcément il y a des visages[Lire plus…]

par 4 novembre 2014 2 commentaires People
Que pense Yannick Noah du bilan de François Hollande ? “Je suis abattu”

Que pense Yannick Noah du bilan de François Hollande ? “Je suis abattu”

François Hollande déçoit les Français. Même parmi ses plus fidèles soutiens du show-biz de gauche, c’est la douche froide. Illustration avec Yannick Noah, ex-tennisman devenu “chanteur engagé”. Voilà pourtant un inconditionnel “people” socialiste. Le 22 janvier 2012, il avait été[Lire plus…]

par 2 septembre 2014 2 commentaires People
Yannick Noah: sa posture anti-FN fait baisser les ventes de son dernier album

Yannick Noah: sa posture anti-FN fait baisser les ventes de son dernier album

Dans un article du Point, on apprend que le dernier album de Yannick Noah, Combats Ordinaires, fait un flop commercial. Le chanteur en a écoulé moins de 40 000 exemplaires sur les deux premières semaines de vente. Les chiffres sont décevants[Lire plus…]

par 20 juin 2014 17 commentaires People

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.