Alors que la Rome conciliaire signe un accord avec le pouvoir chinois et la fausse église catholique qu’il y a mis en place, voici un reportage constitué de témoignages poignants des catholiques chinois vivant leur foi dans la clandestinité.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. sabinaki says:

    Merci à MPI pour ce témoignage si émouvant.
    L’ accord entre Rome et le Parti Communiste chinois est un véritable scandale.
    Oui, ces catholiques sont trahis par celui qui devrait les protéger.
    Un mauvais pasteur, qui livre ses ouailles et leur donne un coup de poignard dans le dos.
    Mais rappelons-nous que leur martyre sera semence de chrétiens.

  2. marchand says:

    ces pauvres chinois n’ont pas l’information que bergoglio n’est pas pape… leurs prêtres sont certainement invalides ainsi que leurs messes; C’est certainement voulu pour les damner davantage, moyennant la secte maçonnique de Rome sous couvert religieux! Rampolla a causé beaucoup de désordre!