Etats-Unis / Israël / Syrie – Le président des Etats-Unis Donald Trump n’a jamais caché son sionisme. On se souvient qu’il avait fait déménager l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Il a maintenant annoncé étudier la possibilité de reconnaître la souveraineté d’Israël sur la partie du plateau du Golan occupée et annexée par Israël.

Sur Twitter, Trump a écrit :

« Après 52 ans, il est temps pour les États-Unis de reconnaître pleinement la souveraineté d’Israël sur le Golan, qui a une importance stratégique pour l’État d’Israël et la stabilité régionale »

Cette annonce intervient alors que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, actuellement en campagne pour sa réélection en vue des législatives du 9 avril prochain, se rendra dans quelques jours à la Maison Blanche.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :