Encore une preuve de la violence des antifas comme l’avait dénoncé le Président Donald John Trump, ce qui lui valut une levée de bouclier des médias.

Richard Losey, un militant d’extrême gauche de 20 ans originaire de l’Ohio (exactement comme le chauffard de Charlottesville), a été arrêté pour avoir frappé dans le dos un militant noir du Parti Républicain dans le cadre de l’attaque d’un meeting d’America First à Laguna Beach (Californie) le 20 août.

Ce jour là, témoigne la victime, R.C. Maxwell, un entrepreneur afro-américain tentait de parlementer avec des antifas quand un de ses agresseurs est arrivé sournoisement par derrière pour le frapper à la tête. Joues-là comme Méric…  Comme Losey, en bon antifa, a le QI d’une moules-frites (et plus proche de la frite que de la moule), il s’est vanté de son « exploit » sur tweeter, se prétendant « apolitique », mais reprenant les gimmicks des extrémistes de gauche : « Je suis le gars qui l’a attaqué (ha ! ha ! ha ! ), j’ai fait ce que j’avais à faire. On lui a dit de se barrer et il ne l’a pas fait. Je l’ai fait parce qu’on ne veut pas entendre parler de Trump ». R.C. Maxwell est chargé du prosélytisme d’America First auprès des afro-américains. A titre personnel, il est opposé à la destruction des statues mémorielles des confédérés.

Losey le looser s’est fait serrer par la police en tentant d’acheter un billet de bus pour l’Ohio et est incarcéré à la prison d’Orange County sous l’inculpation d’agression raciste avec caution libératoire de 50.000 $. Quand on sait comment les blancs – surtout ceux accusés de racisme – sont traités en prison par leurs codétenus noirs, il va peut être avoir un peu plus de plomb dans la cervelle, même si ce qu’il va recevoir, ce ne sera pas du plomb et ce ne sera pas dans la cervelle…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :