Le ministre israélien de l’Education Rafi Peretz a déclaré que les mariages de Juifs américains avec des non-Juifs sont comme « une seconde Shoah ».

Rafi Peretz, ancien grand-rabbin de l’armée israélienne, devenu dirigeant du bloc de l’Union des partis de droite, a fait cette déclaration lors d’une réunion de son cabinet ministériel dans la journée du 1er juillet. Cette réunion devait permettre à Dennis Ross, président du JPPI (Jewish People Policy Institute), d’expliquer les tendances observées chez les communautés juives à travers le monde et en particulier en Amérique du Nord. La question des mariages mixtes est intervenue au cours de ce compte-rendu.

C’est à ce moment que le ministre Rafi Peretz a expliqué que, selon lui, l’assimilation des Juifs à travers le monde et particulièrement aux États-Unis était « comme une seconde Shoah », ajoutant qu’en raison des mariages mixtes ces 70 dernières années, le peuple juif avait « perdu 6 million de personnes ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

2 commentaires

  1. Gentil mais pas trop says:

    ils aiment bien le chiffre 6 surtout quand on parle de morts.
    C’est un chiffre magique et redondant, un peu mystique aussi.

    • Rémi de Völn says:

      Vous n’êtes pas assez “gentil”,
      bien qu’étant un “gentil”, c’est-à-dire un “goy” ….
      Car, en ce qui concerne “la période la plus sombre …”,
      le chiffre magique et mystique n’est pas “6”, ni même 600 000, ni même 6 millions:
      certains parlent de 6 trilliards!
      Presque autant que les Anges du Ciel?

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.