Rome, capitale de la Chrétienté depuis 2000 ans, proie prisée pour les islamistes de toute époque.

Régulièrement, de l’univers fanatique du Califat islamique, pieuvre dantesque agrippée aux ruines des États souverains du Proche-Orient, victimes des politiques funestes et meurtrières du monde occidental soumis aux diktats des élites mondialistes américano-israëliennes, surgit une menace de conquête de la ville-symbole de la communauté des croisés.

Pour la chaotique Libye, l’auto-proclamé Calife Abu Bakr al-Baghdadi a nommé un nouvel émir : Abdel Qader al Najdi qui succède ainsi à Abul-Mughirah al-Qahtani qui a été tué, à la mi-novembre 2015, dans un raid américain aux environs de Derma.

La nouvelle de cette nomination est parue dans l’édition de l’hebdomadaire de l’État islamique, « Al Nabaa« , qui interroge le nouveau maître des égorgeurs libyens. Pour al Najdi, « les soldats de l’avant-garde du Califat en Libye peuvent être parmi les conquérants de Rome. »  Voilà un objectif ciblé, défini, nommé !

Et, au vu de la désastreuse politique migratoire européenne, laxiste, lâche et permissive envers les vagues écrasantes d’immigrés clandestins qui traversent la Méditerranée au départ des côtes libyennes, conquérir Rome, en infiltrant ces foules miséreuses, pourrait devenir un jeu d’enfants pour ces fous d’Allah à la recherche d’une mort-martyre, sésame béni d’un paradis de turpitudes.

Avis aux mauvais politiciens qui nous gouvernent et aux ecclésiastiques bon ton qui siègent à Rome : l’émir Abdel Qader al Najdi et ses disciples ne badinent pas avec la mort !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :