Israël n’est pas si uni que les médias au collier voudraient nous le faire croire dans la lutte contre le coronavirus. Depuis que la campagne de vaccination a débuté fin 2020, la proportion de population vaccinée est stabilisée autour des 60%, les autres 40% d’Israéliens étant toujours réfractaires à l’injection expérimentale contre le covid.

Le Jerusalem Post dans son édition d‘hier, 11 juillet 202, relate une information concernant la découverte d’un traitement contre le covid : « Enovid » est « un spray développé au Canada par SaNOtize », « testé au Royaume-Uni » et « fabriqué en Israël ». Il s’avère « réduire les charges virales dans les cas confirmés de COVID-19 de 95 % en 24 heures et de 99 % en 72 heures ».

Le spray fabriqué en Israël peut être utilisé jusqu’à cinq fois par jour après avoir été en contact avec des virus, selon le communiqué. Il convient aux enfants dès l’âge de 12 ans et le ministère de la Santé l’a approuvé en janvier de cette année. Il sera mis en vente dans la semaine à venir.

« Le spray que nous avons développé a été prouvé non seulement comme un bloqueur de virus qui cause Covid-19, mais aussi comme un tueur », a déclaré le Dr Gili Regev, PDG et fondateur de Snotize (la société qui a développé le spray).

Le Jerusalem Post ajoute qu’ « étant donné que la plupart des infections à COVID-19 sont nasales, SaNOtize pense qu’il s’agit d’un moyen efficace de réduire la propagation et l’infection de COVID-19. Il a été capable de supprimer le virus SARS-CoV-2 en deux minutes, y compris les variantes Alpha et Gamma, selon le communiqué. Il est actuellement testé contre la variante Delta. »

« Le spray utilise de l’oxyde nitrique comme barrière mécanique et chimique contre les infections virales dans le nez, où les maladies respiratoires comme le COVID-19 s’infiltrent dans le corps. Il est également efficace contre d’autres virus respiratoires tels que ceux qui causent la grippe » précise l’article du journal israélien.

Opinion international, en mars 2021, relatait déjà le succès des tests, passé sous silence par nos médecins de plateaux télé :

« Les résultats d’un essai clinique effectué au Royaume-Uni sont très encourageants. D’après ses conclusions, le spray « empêche la transmission de la Covid-19, raccourcit son évolution et réduit la gravité des symptômes et des dommages chez les personnes déjà infectées ». Par ailleurs, la Nouvelle Zélande a d’ores et déjà approuvé sa mise sur le marché, son processus d’approbation est en cours au Royaume-Uni et l’Agence israélienne du médicament lui a accordé une autorisation provisoire. Enfin, parce qu’il y a urgence, une usine implantée à Ness Ziona, près de Tel-Aviv, en a lancé la fabrication. Selon les prévisions, 200 000 à 500 000 bouteilles devraient être disponibles d’ici le mois de mai. Ensuite la production passera à un million par mois.»

Tandis que le gouvernement de l’Etat hébreu souhaite injecter une troisième dose du vaccin Pfizer à sa population-cobaye, ce spray nasal, en vente dès la semaine prochaine, pourrait s’avérer un traitement efficace contre le covid-19 et ainsi damer le pion à la vaccination ‘obligatoire’ que de nombreux pays veulent imposer. Ce serait, par ailleurs, une victoire pour les 40% d’Israéliens qui refusent de se faire vacciner et une défaite pour les laboratoires pharmaceutiques qui ne misent que sur les vaccins à répétition pour s’en mettre plein les poches.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :