L’idéologie du genre est promue par les instances mondialistes. C’est donc un transgenre qui se fait appeler Angela Ponce, 26 ans, qui représentera l’Espagne au concours de Miss Univers. Vendredi 29 juin dernier, ce transgenre avait remporté l’écharpe de Miss Espagne !

C’est en 2014 que cet individu débute une longue série d’opérations pour se donner l’apparence physique d’une femme. En 2015, il se présente une première fois à l’élection de Miss Espagne, sans succès.

Mais la propagande LGBT s’impose à la façon d’un rouleau compresseur et le transgenre est devenu Miss Espagne trois ans plus tard.
Quant au concours de Miss Univers, il est ouvert aux transgenres depuis six ans, mais c’est la première fois qu’un transgenre y participera.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Ca peut retrouver l adn ,sur des os apres des decennies mais pas le sexe authentique d un malade ,,satanisme .Dieu est intervennu dans les situations extremes de decadence ,deluge et sdome ,et lorsque deux liberateurs furent annonces ,Moise et Jesus il y eu massacres des innocents ,,aujourdui nous avons les deux situations ,,decadence extreme institutionalisee ,et avortements par millions ,,”Relevons la tete la fin est proche “Jesus .

  2. Pierre Sanders says:

    On ne nous révélera certainement jamais quelle est la pointure des chaussures de cette “femme” :o)

  3. Quelle est la différence entre transgenre et transsexuel (-le), je n’y comprends rien ?

    • pamino says:

      Le genre, c’est masculin, féminin ou neutre, et le sexe, c’est mâle ou femelle. Ces vérités s’apprenaient autrefois dans les écoles, mais nous avons changé tout cela.

  4. Daniel Daflon says:

    Bien dégénérés aussi, les cavalleros

  5. Jean-Pierre DICKES says:

    Oui ! Normalement il faudrait faire un caryotype (étude des chromosomes) pour savoir qui est une femme ou qui est un homme. C’est le même problème que celui des sportifs. Un certain nombre de transgenres à l’origine masculine, ayant changé de sexe vers le féminin ; et bien sûr ont gagné les compétitions. Il y a eu des protestations mais quand on est dans l’idéologie on est aveuglé.