Le village de Bassersdorf (12.000 habitants) est une bourgade plutôt tranquille du canton de Zurich.  Depuis quelques jours, il fait l’objet d’une multitude de critiques du lobby LGBT international et de ses relais médiatiques.

«Une effigie de femme trans brûlée en Suisse», titre «The Advocate», le principal magazine LGBT des États-Unis. «Une ville met le feu à une femme trans de paille», écrit le portail britannique Metro. Le média en ligne LGBT allemand queer.de titre à son tour: «Une figure de la diversité brûlée lors d’une manifestation coutumière». Que s’est-il donc passé?

La «manifestation coutumière» dont il est question est celle des Sechseläuten: une fête annuelle qui a lieu fin avril et marque le début du printemps à Zurich. Après des défilés carnavalesques, la fête se termine par la crémation d’un Böögg, une statue de paille censée représenter l’hiver.

Depuis 2004, Bassersdorf organise sa propre Sechseläuten. Cette année, le comité d’organisation a choisi d’ériger un «Diversity-Bögg», une effigie transgenre qui a fini en feu. Vu la dimension strictement locale de cette fête, rien ne la prédestinait à faire parler d’elle dans d’autres pays quelques mois plus tard.

Mais un habitant de Bassersdorf a déposé une plainte auprès du Ministère public zurichois contre le conseil municipal de sa commune.

Le Ministère public a rejeté la plainte. Quant au conseil municipal, sa présidente, Doris Meier (PLR), a souligné au «Tages-Anzeiger» que le conseil municipal n’avait pas connaissance de ce que représenterait le Böögg: «Je le regrette vivement si des sentiments de personnes ont été blessés.» Elle est sûre que ce n’était pas l’intention du comité.

Mais le lobby LGBT s’est emparé du sujet, jouant une fois encore la carte de la victimisation et accordant à cette fête villageoise une notoriété internationale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :