Voici une chanson rafraichissante, sur un air de Michel Fugain, devenue très populaire chez les Gilets Jaunes. Et pour cause, puisqu’elle traduit bien la séparation entre les “gentils” et les “méchants”. Au passage, la chanson égratigne même les Rothschild. Preuve d’une prise de conscience de plus en plus partagée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :