Les mères dominicaines enseignantes de Fanjeaux ouvrent une nouvelle école pour la rentrée 2021: le Cours Saint-Dominique-Savio, à côté du Prieuré Saint-François-de-Sales de Fabrègues.

L’école du prieuré de Fabrègues, fermée il y a dix-huit mois, rouvre ses portes en septembre 2021. Sous une autre forme, toutefois. En effet l’école sera désormais prise en charge à 100% par des sœurs enseignantes, de la Congrégation des dominicaines enseignantes de Fanjeaux.

C’est une superbe opportunité pour les enfants de maternelle et du primaire. Il leur est garanti un enseignement d’excellence, une éducation chrétienne exigeante et épanouissante, le tout dans une atmosphère profondément catholique et un cadre de vie idéal. Tout cela au prix de 150 euros par mois, durant les 10 mois de l’année scolaire. Le nec plus ultra de l’enseignement catholique dans la région de Montpellier !

LES INSCRIPTIONS SONT D’ORES ET DÉJÀ OUVERTES. 

Sur demande, il est possible de recevoir les informations pratiques et les feuilles d’inscription.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le prieuré de Fabrègues : 1, RUE NEUVE DES HORTS 34690 FABRÈGUES

Téléphone : +33 9 81 28 28 05

Email : 34P.FABREGUES@FSSPX.FR

Source : Abbé Louis-Marie BERTHE, Prieur FSSPX

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :